Bourse & Actions

1 action à acheter et 1 à fuir cette semaine : Foot Locker et Macy’s

Les actions de Wall Street ont terminé en hausse vendredi, les indices de référence S&P 500 et des petites capitalisations ayant tous deux atteint de nouveaux sommets, les investisseurs ayant applaudi les développements positifs sur le front du vaccin COVID-19.

Le NASDAQ, qui est très axé sur la technologie, a toutefois enregistré sa troisième perte hebdomadaire en quatre semaines, les opérateurs ayant vendu des titres technologiques pour se tourner vers des titres cycliques qui bénéficieraient d’une reprise économique.

La semaine à venir devrait être marquée par de nouveaux gros titres qui feront la une des journaux, car les cas de coronavirus se multiplient aux États-Unis.

Nous mettrons ici en évidence un titre qui devrait réussir à tirer son épingle du jeu dans cette phase délicate du marché, et un autre susceptible de subir des pertes continues dans les jours à venir, sachat que les deux publieront leurs plus récents résultats financiers cette semaine.

Action à acheter : Foot Locker

Foot Locker Inc (NYSE:) s’est distingué dans le secteur de la vente au détail ces derniers mois, en profitant de la tendance à l’essor des loisirs sportifs et de la préférence croissante des consommateurs pour le confort dans l’environnement de confinement.

Les actions de la chaîne de vêtements et de chaussures de sport basée à Manhattan ont plus que doublé par rapport aux creux atteints lors du pic du coronavirus en mars, avec une hausse de 113 %, les ventes ayant mieux résisté que prévu.

Le géant de la chaussure a vu ses actions grimper à 41,74 dollars au début de la semaine dernière, le plus haut niveau depuis le début de l’épidémie de COVID-19. Foot Locker a terminé à 37,24 dollars vendredi, ce qui lui donne une valeur de 3,9 milliards de dollars.

Après avoir annoncé des bénéfices et des revenus exceptionnels au deuxième trimestre, le détaillant de chaussures devrait publier ses résultats du troisième trimestre le vendredi 20 novembre avant l’ouverture du marché américain.

Le consensus prévoit un bénéfice de 0,53 $ par action, contre un bénéfice de 1,13 $ par action pour la même période de l’année précédente. Les recettes devraient atteindre 1,89 milliard de dollars, ce qui représenterait une légère baisse par rapport aux ventes de 1,93 milliard de dollars enregistrées à la même période l’année précédente.

Les investisseurs seront curieux de voir si les ventes de chaussures de sport dans les magasins comparables pourront maintenir leur rythme de croissance torride après avoir bondi de près de 19 % au deuxième trimestre, rebondissant après une chute choquante de près de 43 % au trimestre précédent.

En outre, les acteurs du marché espèrent que Foot Locker fournira des indications pour son principal quatrième trimestre, qui couvre la saison des achats des fêtes, après avoir omis de proposer une prévision de résultats pour le trimestre précédent, en raison de l’incertitude persistante autour de la pandémie.

En tenant compte de cela, nous nous attendons à ce que Foot Locker affiche une fois de plus un trimestre solide, ce qui en ferait l’un des meilleurs paris dans le domaine des vêtements et chaussures de sport.

Une action à fuir : Macy’s

En revanche, les actions de Macy’s Inc (NYSE:) ont été bloquées dans une spirale de baisse pendant la majeure partie de 2020, alors que la chaîne de grands magasins s’efforce de trouver de nouveaux moyens de séduire les consommateurs.

Comme beaucoup d’autres grandes enseignes américaines, le détaillant omnicanal, basé à Manhattan, a souffert de la chute du trafic dans les centres commerciaux et du fait que les clients se tournent vers des magasins plus connus pour leurs services d’achat en ligne.

L’action, qui a atteint un plus bas historique de 4,38 dollars le 2 avril et qui est en baisse de plus de 56 % depuis le début de l’année, a clôturé à 7,36 dollars vendredi, ce qui lui confère une capitalisation boursière d’environ 2,3 milliards de dollars.

Macys mensuel

Macy’s – qui a fait état d’une forte baisse de ses bénéfices et de ses revenus pour le dernier trimestre de l’année – publiera ses résultats financiers avant l’ouverture du marché le jeudi 19 novembre.

Le consensus prévoit une perte de 0,84 $ par action pour le deuxième trimestre, en augmentation par rapport à la perte par action de 0,81 $ du trimestre précédent et au bénéfice par action de 0,07 $ de l’année précédente.

Le chiffre d’affaires devrait quant à lui chuter de près de 25 % par rapport à la même période de l’année précédente, pour atteindre 3,88 milliards de dollars, ce qui reflète les difficultés persistantes du grand magasin à attirer les clients lors de l’épidémie de coronavirus.

Au-delà des chiffres de vente, les investisseurs garderont un œil sur la mise à jour de Macy’s concernant ses chiffres de vente en magasin et en ligne. Les ventes en ligne et dans les magasins Macy’s ouverts depuis au moins 12 mois ont baissé de 35,1 % au premier trimestre.

Dans ce contexte, les actions Macy’s devraient rester sous pression dans les jours à venir, et risquent de revenir à des niveaux historiquement bas, alors que les investisseurs se préparent à une nouvelle série de résultats financiers décevants.

Source : investing

Autres articles à lire

La chute du Dollar pourrait doper les marchés émergents, 3 ETF pour en profiter

administrateur

Wall Street se retire après le rallye de lundi.

administrateur

3 actions liées au télétravail vouées à accentuer leur hausse face aux résultats T3

administrateur

Des chiffres US meilleurs que prévu ? Pas vraiment mais ce qui compte c’est que Wa

administrateur

Le rallye de 70% d’Appel fera face à un test clé ce soir avec les résultats T2

administrateur

Diversification maximale avec ces deux ETF, pour un portefeuille équilibré

administrateur