Autres actualités

10 actions pour se prémunir contre la stagflation selon Goldman Sachs Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – La tendance économique actuelle est incertaine comme on le voit avec les publications des indicateurs économiques aux Etats-Unis et ailleurs. L’activité économique est en ralentissement et le marché de l’emploi n’est pas aussi solide qu’espéré.

De plus l’inflation reste élevée et elle parait de moins en moins temporaire comme l’avait annoncé les banques centrales auparavant. Les prix ne cessent d’augmenter et les cours des marchés énergétiques n’aident pas.

Le phénomène de stagflation revient dans les esprits

Cette combinaison de facteurs pousse Goldman Sachs (NYSE:) à signaler l’entrée du marché dans une phase de stagflation, qui combine la stagnation économique et l’inflation.

Selon la banque, le marché boursier pourrait être durement touché par la pression de la stagflation et les investisseurs pourraient se protéger de ce phénomène en se réfugiant dans les entreprises qui ont un pouvoir de fixation des prix plus élevé.

La stagflation est revenue parmi les inquiétudes des investisseurs, car beaucoup craignent que la reprise économique ne ralentisse, tandis que l’inflation pourrait s’accélérer davantage.

Selon Goldman Sachs, durant les périodes de stagflation des 60 dernières années, la baisse des marges bénéficiaires et la hausse des taux d’intérêt ont réduit le rendement total réel trimestriel médian du S&P 500 à un taux négatif de 2,1%, contre un gain médian de 2,5% pour l’ensemble des trimestres, pire que les rendements moyens dans des environnements caractérisés uniquement par une faible croissance économique ou une forte inflation.

La stagflation reste un scénario possible

Goldman Sachs a réaffirmé que la stagflation n’était pas son scénario de base, mais a reconnu qu’elle devait être prise en compte par les clients.

D’ailleurs, l’inflation a atteint 3,6% en glissement annuel au cours des deux derniers mois, soit le taux le plus élevé depuis le début des années 1990, selon l’indice des prix des dépenses de consommation personnelle de base, la mesure préférée de la Réserve fédérale.

La banque explique que les entreprises qui possèdent une capacité pour fixer leurs prix de vente ont un avantage significatif. « Si l’inflation reste élevée et que les perspectives de croissance économique s’affaiblissent, les entreprises ayant un fort pouvoir de fixation des prix devraient être les mieux placées pour maintenir leurs marges bénéficiaires malgré le ralentissement de la croissance des revenus et la hausse des coûts des intrants ».

A ce propos, Goldman Sachs vient de réduire ses perspectives de croissance économique aux États-Unis, citant l’expiration du soutien fiscal du Congrès et une reprise plus lente que prévu des dépenses de consommation. La banque a abaissé ses prévisions de croissance annuelle du PIB de 4,4% à 4% en 2022 et de 5,7% à 5,6% en 2021.

Pour cela la banque a sélectionné 10 actions ayant un pouvoir de fixation des prix élevé

  • Adobe (NASDAQ:), éditeur du logiciel Photoshop, est recommandé à l’achat par 23 analystes contre 5 neutres et aucun pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 703,60 dollars contre 577,31 actuellement avec une fourchette entre 560 et 800 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente forte » en données journalières, et à « Vente » en données hebdomadaires.
  • CoStar Group (NASDAQ:), dans le secteur informatique, est recommandé à l’achat par 10 analystes contre un neutre et aucun pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 102,10 dollars contre 87,24 actuellement avec une fourchette entre 98 et 110 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Achat » en données journalières, et à « Neutre » en données hebdomadaires.
  • Synopsys (NASDAQ:), dans le secteur informatique, est recommandé à l’achat par 13 analystes contre un neutre et un pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 325,59 dollars contre 291,37 actuellement avec une fourchette entre 184 et 350 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente forte » en données journalières, et à « Neutre » en données hebdomadaires.
  • Oracle (NYSE:), géant des bases de données, est recommandé à l’achat par 6 analystes contre 18 neutres et 4 pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 85,83 dollars contre 95,51 actuellement avec une fourchette entre 40 et 115 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Achat fort » en données journalières, et à « Achat fort » en données hebdomadaires.
  • Workday (NASDAQ:), dans le secteur technologique, est recommandé à l’achat par 26 analystes contre 5 neutres et aucun pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 306,07 dollars contre 256,10 actuellement avec une fourchette entre 255 et 340 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Neutre » en données journalières, et à « Achat fort » en données hebdomadaires.
  • Tapestry (NYSE:), dans le secteur du textile, est recommandé à l’achat par 14 analystes contre 11 neutres et aucun pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 52,97 dollars contre 37,39 actuellement avec une fourchette entre 38 et 67 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente forte » en données journalières, et à « Vente forte » en données hebdomadaires.
  • Philip Morris (NYSE:), fabricant de cigarettes, est recommandé à l’achat par 14 analystes contre 4 neutres et aucun pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 109,60 dollars contre 94,95 actuellement avec une fourchette entre 86 et 126 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente forte » en données journalières, et à « Vente » en données hebdomadaires.
  • Colgate-Palmolive (NYSE:), producteurs de produits personnels de grande consommation, est recommandé à l’achat par 9 analystes contre 8 neutres et 4 pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 86,25 dollars contre 75,74 actuellement avec une fourchette entre 66 et 98 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente » en données journalières, et à « Vente forte » en données hebdomadaires.
  • PVH (NYSE:), dans le secteur du textile et de la mode, est recommandé à l’achat par 10 analystes contre 8 neutres et aucun pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 129,56 dollars contre 104,84 actuellement avec une fourchette entre 107 et 159 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente forte » en données journalières, et à « Vente » en données hebdomadaires.
  • Under Armour (NYSE:), est recommandé à l’achat par 12 analystes contre 12 neutres et 2 pour la vente. Le titre a un objectif moyen à 27,26 dollars contre 20,10 actuellement avec une fourchette entre 8 et 38 dollars. Le résumé technique Investing.com de l’action émet un signal à « Vente forte » en données journalières, et à « Vente forte » en données hebdomadaires.
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La Cédéao appelle le Mali à nommer un civil comme Premier ministre Par Reuters

administrateur

Londres prendra une décision sur l’étape finale du déconfinement le 14/06 Par Reuters

administrateur

Le médicament contre Alzheimer de Biogen jugé efficace par la FDA, le titre prend 40% Par Reuters

administrateur

UE et USA veulent clore leurs litiges commerciaux, selon un projet de communiqué Par Reuters

administrateur

Un juge bloque les demandes des « Dreamers », Biden appelle le Congrès à agir Par Reuters

administrateur

Hausse en vue en Europe, les PMI à suivre Par Reuters

administrateur