Bourse & Actions

2 ETF spécialisés dans les biens de consommation de base pour traverser les crises

Dans le cadre d’un portefeuille diversifié, les investisseurs achètent généralement des actions de biens de consommation de base – des sociétés qui fabriquent ou vendent une large gamme de biens, allant des aliments et des boissons aux produits ménagers et d’hygiène personnelle.

Il existe un éventail tout aussi large de sociétés basées aux États-Unis dans le secteur des biens de consommation de base dont les actions sont cotées en bourse. Un fonds négocié en bourse (ETF) permet aux investisseurs d’investir dans un panier de ces actions. C’est pourquoi j’aimerais aujourd’hui discuter de deux de ces ETF de biens de consommation de base qui pourraient éventuellement convenir à des portefeuilles à long terme.

Suivre le consommateur

Au début du mois de juin, le National Bureau of Economic Research a annoncé que l’économie américaine était officiellement en récession. Une récession est généralement définie comme deux trimestres consécutifs de baisse du produit intérieur brut (PIB). Si une économie se contracte sur six mois, on dit qu’elle est en récession.

Les actions de sociétés de biens de consommation de base ont tendance à mieux se porter que la plupart des autres pendant les récessions. Les consommateurs ne peuvent généralement pas réduire leur budget de manière significative en n’achetant pas ces produits, qui sont généralement essentiels à la vie courante. Au cours des derniers mois, la demande de produits non essentiels dans le monde entier a en effet diminué sur une base relative.

En revanche, la demande de produits de consommation de base reste robuste. Par exemple, de nombreuses chaînes d’épicerie aux États-Unis et ailleurs ont vu leur activité augmenter considérablement depuis le début de la pandémie de coronavirus.

Ces actions non cycliques peuvent aider les investisseurs à protéger leur capital tout en obtenant des rendements acceptables, en particulier en période d’incertitude économique. Si elles offrent également de solides dividendes, c’est la cerise sur le gâteau. En recevant des dividendes réguliers, les investisseurs bénéficient d’un flux constant de revenus passifs.

En gardant tout cela à l’esprit, examinons de plus près deux ETF.

1. Vanguard Consumer Staples Index Fund ETF

  • Prix actuel : 158,60
  • Fourchette de 52 semaines : 120,70-164,90
  • Rendement des dividendes : 2,56
  • Frais : 0,10 % par an, soit 10 $ sur un investissement de 10 000 $.

L’ETF Vanguard Consumer Staples Index Fund (NYSE:), cherche à suivre les performances de l’indice MSCI US IMI (LON:IMI (LON:)) Consumer Staples 25/50, qui est une référence pour les actions américaines de grande, moyenne et petite capitalisation dans le secteur de la consommation de base.

L’ETF VDC compte 94 participations. Les secteurs les plus importants (par pondération) sont les produits ménagers, les boissons non alcoolisées, les aliments et viandes emballés, et les hypermarchés. Au total, ces quatre secteurs représentent environ 76 % du fonds.

Les dix premières participations représentent 64,50 % de l’actif net total, qui avoisine les 6 milliards de dollars. Les cinq premières entreprises de l’ETF VDC sont Procter & Gamble Company (NYSE:), PepsiCo Inc (NASDAQ:), Coca-Cola Company (NYSE:), Walmart Inc (NYSE:) et Philip Morris International Inc (NYSE:).

Depuis le début de l’année, le VDC est en baisse d’environ 1,6 %. Cependant, ce chiffre ne représente que la moitié de l’histoire. En mars 2020, le fonds a atteint son plus bas niveau depuis 52 semaines, à 120,70 dollars. Depuis lors, le VDC a augmenté d’environ 30 %. En d’autres termes, un investissement de 1 000 dollars dans le VDC au début du printemps vaudrait environ 1 300 dollars aujourd’hui.

Enfin, ce rendement YTD ne tient pas compte du rendement des dividendes. En cas de prise de bénéfices à court terme, en particulier pendant la période de forte croissance des bénéfices aux États-Unis, le prix devrait trouver un soutien autour du niveau de 150 dollars.

2. ETF iShares Global Consumer Staples

L’ETF iShares Global Consumer Staples (NYSE:) alloue près de 52 % de son poids aux actions américaines de biens de consommation de base. Des entreprises basées dans dix autres pays, dont le Royaume-Uni, la Suisse et le Japon, font également partie du fonds.

Le KXI, qui compte 93 positions, suit l’indice S&P Global 1200 Consumer Staples Sector Capped. Les trois secteurs du fonds sont les suivants : Alimentation, boissons et tabac (52,96 %), produits ménagers et personnels (27,85 %) et commerce de détail des produits alimentaires et de base (18,52 %). Les espèces et les produits dérivés représentent 0,67 %.

Les cinq premières entreprises du fonds sont Nestlé SA (SIX:), Procter & Gamble, Walmart, Pepsi et Coca-Cola. Parmi les autres sociétés non américaines que les lecteurs de Investing.com connaissent, citons le fabricant de boissons britannique Diageo (LON:) (NYSE:DEO), la société française de cosmétiques et de mode L’Oréal (OTC:LRLCY) et le producteur anglo-néerlandais d’articles ménagers Unilever (LON:) NV ADR (NYSE:).

Depuis le début de l’année, le KXI est en baisse d’environ 1,9 %. Toutefois, comme VDC, depuis la fin mars, KXI a augmenté d’environ 29 %.

Conclusion

La demande de biens de consommation de base devrait rester constante, même si les États-Unis ou l’économie mondiale subissent des secousses. Bien que ces fonds puissent générer des bénéfices à court terme, le secteur devrait également bien se porter dans les mois à venir. Les ETF de biens de consommation de base peuvent offrir aux participants du marché une exposition diversifiée à un éventail de sociétés susceptibles d’être des leaders dans leurs secteurs respectifs.

Source : investing

Autres articles à lire

GTT, le spécialiste des systèmes gaziers, commence bien l’année 2020

administrateur

Une séance boursière chahutée par la FED qui annihile tout espoir de tauw négatifs

administrateur

Quel ETF pour miser sur un rebond du secteur financiers après la pandémie ?

administrateur

Bourse Direct : une publication à « jouer » ?

administrateur

3 actions à dividendes élevés à détenir pendant les périodes de crise

administrateur

Des chiffres US meilleurs que prévu ? Pas vraiment mais ce qui compte c’est que Wa

administrateur