Autres actualités

3 dossiers susceptibles d’influencer les bourses et autres marchés ce vendredi 13 nov. Par Investing.com

© Reuters.

Par Christiana Sciaudone 

Investing.com – Les marchés sont passés au rouge jeudi, alors que le coronavirus continue d’exploser à travers les États-Unis et que les gens sont obligés de prendre un peu plus de distance sociale. Les grandes villes américaines, dont Boston, New York et Chicago, ont récemment annoncé des restrictions et des couvre-feux pour endiguer la hausse des cas.

L’énergie a pris la tête de la déroute, les stocks de brut américain s’étant accumulés. Les matières premières et les finances ont également été mises sous pression. La technologie, pour changer, était également en baisse.

En revanche, Moderna Inc (NASDAQ:) a fait naître l’espoir que les données préliminaires de son vaccin candidat Covid-19 pourraient être publiées peu après avoir dépassé le nombre de cas de coronavirus nécessaires à son étude sur le vaccin en phase finale pour soumettre les données préliminaires à un comité d’examen indépendant.

Voici trois choses qui pourraient faire bouger les marchés aujourd’hui :

1. Les données économiques

Les pour le mois d’octobre sont attendus à 8h30 ET (1230 GMT). Les économistes s’attendent à une décélération à 0,2 % par rapport à la hausse de 0,4 % de septembre. Il y aura aussi l’étude préliminaire de l’Université du Michigan sur le pour le mois de novembre qu’il faudra surveiller. Le consensus prévoit un chiffre de 82, contre 81,8 précédemment.

2. Résultats de DraftKings

Le vendredi 13 pourrait être une journée de chance pour DraftKings Inc (NASDAQ:), qui annoncera ses résultats du troisième trimestre avant l’ouverture. Les actions sont en hausse de près de 300 % depuis le début de l’année. Les analystes prévoient un chiffre d’affaires de 131,7 millions de dollars et une perte ajustée par action de 62 cents.

3. Questions macroéconomiques

Selon Bloomberg, les banquiers centraux et les ministres des finances du G-20 tiendront une réunion extraordinaire – virtuelle, bien sûr – pour discuter des mesures à prendre pour aider les nations les plus pauvres qui se débattent avec le fardeau de la dette pendant la pandémie. Plus près de chez nous, le président de la Fed de Saint-Louis, James Bullard, et son homologue new-yorkais, John Williams, prendront tous deux la parole lors de cette réunion.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les actions reculent, Powell nourrit les doutes sur la reprise Par Reuters

administrateur

Une reprise en forme de “K” sur les marchés, selon Nordea Asset Management Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 reste sous pression, rejet depuis une résistance majeure Par Investing.com

administrateur

Les Bourses européennes terminent en baisse, la BCE déçoit Par Reuters

administrateur

Le coronavirus fait chuter de 69% le bénéfice de Daimler au T1 Par Reuters

administrateur

Un élevage de visons contaminé par le coronavirus en France Par Reuters

administrateur