Economie

A la traîne par rapport à l’Or et à l’Argent, le Platine va-t-il lui aussi bondir?

Cet article a été écrit exclusivement pour Investing.com

Ces derniers temps, les métaux précieux font fureur. Tôt lundi matin, l’ a atteint un sommet historique, dépassant les 1 933 dollars ; au moment où nous écrivons ces lignes, les se rapprochent également de ce niveau. La semaine dernière, l’argent a fait un bond à plus de 23 dollars l’once pour la première fois depuis 2013. Il se négocie actuellement au-dessus de 24 dollars.

Le , l’un des métaux du groupe du platine, se situe aujourd’hui au-dessus de 2300 dollars, soit plus de cinq fois son niveau le plus bas de début 2016. Le , un autre métal qui a atteint un creux de 575 dollars en 2016, se négociait autour de 8 700 dollars l’once.

Le , en revanche, est en retard dans ce secteur. Il continue de languir en dessous de 1000 dollars l’once.

Alors que l’or se dirige vers un autre record en dollars américains et que l’argent a largement dépassé son niveau de résistance critique de 21,095 dollars la semaine dernière, le platine se situe à un prix qui est inférieur à la moitié de son niveau record de 2008, soit 2308,80 dollars l’once. Le platine a souffert d’un manque de demande, même si les producteurs ont réduit leur production en raison du faible prix de ce métal précieux.

À une époque, le surnom du platine était “l’or des riches”. Plus maintenant.

Compte tenu des fondamentaux actuels, le platine pourrait être le géant endormi dans l’environnement actuel.

L’or atteint un niveau record

Après avoir atteint un plus bas niveau de 1161,40 dollars en août 2018, l’or a affiché une hausse constante. En juin 2019, le métal jaune a dépassé son niveau de résistance technique à 1 377,50 $, le pic de juillet 2016 après la crise de Brexit. 2020 a été une année volatile, mais elle a été favorable pour le métal précieux.

futures or

La folle aventure de l’Argent

En mars, l’argent est tombé à son plus bas niveau depuis 2009 face à la pandémie de coronavirus. Depuis lors, il a décollé comme une fusée.

futures argent

Le graphique hebdomadaire montre que l’argent a atteint un sommet de 23,325 dollars l’once la semaine dernière sur le contrat à terme COMEX, le prix le plus élevé depuis 2013, et qu’il a encore augmenté ce matin. En effet, l’argent est passé d’un creux de onze ans à un sommet de sept ans en un peu plus de quatre mois.

Ce mouvement à la hausse a créé un gap sur le graphique hebdomadaire de 19,795 $ à 20,125 $ l’once. Les vides sur les graphiques ont tendance à agir comme un aimant pour l’action sur les prix au fil du temps.

Palladium et rhodium orientés à la hausse

Le palladium a été une vedette dans le secteur des métaux précieux depuis qu’il a atteint son niveau le plus bas au début de 2016.

Palladium mensuel

Source : CQG

Le graphique mensuel ci-dessus montre que le palladium a décollé de 451,50 $ en janvier 2016 pour atteindre un sommet de 2 815,50 $ en février 2020. Bien que le prix ait corrigé au cours des derniers mois, il était plus de cinq fois plus élevé au niveau de 2 300 $ l’once de la semaine dernière.

Rhodium en USD

Source : Kitco

Le graphique du rhodium montre que le prix du métal est passé d’un minimum de 575 dollars l’once en 2016 à un maximum de plus de 11 000 dollars au début du mois de mars 2020. À son point médian de 7 800 dollars le 24 juillet, le rhodium était encore plus de 13,5 fois supérieur au prix le plus bas de 2016.

Le platine, prochain métal qui va exploser à la hausse?

Le platine n’a pas suivi le rythme de l’or, de l’argent, du palladium ou du rhodium. Fin 2015 et début 2016, alors que les autres métaux touchaient le fond, le platine atteignait 812,20 dollars l’once. Aucun des autres métaux précieux n’est descendu en dessous des plus bas niveaux de cette période, mais le platine a atteint un plancher de 755,70 dollars en 2018.

Pendant la période de risque en 2020, il est tombé à 562 dollars l’once, le prix le plus bas du platine en dix-huit ans, depuis 2002. Le prix est remonté depuis le creux de mars 2020, mais le métal précieux reste à la traîne des autres membres du secteur.

Platine

Source : CQG

Comme le montre le graphique hebdomadaire ci-dessus, le platine a atteint la semaine dernière un sommet à 964 dollars l’once. Le plus haut niveau du platine en 2020 a été atteint à la mi-janvier à 1035 $, ce qui correspond maintenant à une résistance technique.

Le platine est un métal précieux et industriel. Dans les années passées, il se négociait généralement à un prix supérieur à celui de l’or. Cependant, à la fin de la semaine dernière, les contrats à terme du platine d’octobre étaient inférieurs de plus de 940 dollars l’once au prix des contrats à terme de l’or d’août.

Les prix des métaux précieux suivent tous une tendance à la hausse, et le platine pourrait offrir la meilleure proposition de valeur dans le secteur. En ce qui concerne ses applications en tant que métal industriel, les applications du platine sont nombreuses. En tant qu’actif financier, il a une longue histoire en tant que réserve de valeur.

L’essentiel de la production annuelle de platine provient d’Afrique du Sud et de Russie. En Russie, le platine est un sous-produit de la production de nickel. La production primaire provient principalement d’Afrique du Sud. Le faible prix du métal a entraîné une réduction de la production de nombreuses mines de platine. Le rhodium est un sous-produit de la production de platine. Le déclin de la production de platine a provoqué une pénurie de rhodium, et le prix a explosé.

Le platine pourrait donc être un géant endormi dans l’arène des métaux précieux. Un dépassement du niveau de résistance technique de 1035 dollars pourrait faire grimper le prix du platine à des niveaux plus élevés. Le record du platine a été atteint en 2008, à 2308,80 dollars l’once. Plus de 2,4 fois inférieur à son record, le platine semble actuellement peu cher dans un secteur du marché qui continue d’être incroyablement haussier.

Source : investing

Autres articles à lire

Or : Stop ou encore ?

administrateur

Pétrole : 5 facteurs clés à surveiller au cours de l’été

administrateur

Risque important de chute sur l’Or et les valeurs minières, analyse

administrateur

Pétrole sous 0$ : 5 questions pour comprendre cet événement historique

administrateur

Cours du WTI : nouvelle accélération baissière vendredi dernier

administrateur

La surprenante relation entre le pétrole, le sucre et le Real brésilien

administrateur