Autres actualités

A peine entré en fonction, Biden signe une quinzaine de décrets Par Reuters

© Reuters. USA: BIDEN VA SIGNER 15 DÉCRETS APRÈS SON INVESTITURE

WASHINGTON (Reuters) – Quelques heures à peine après sa prestation de serment, le nouveau président des Etats-Unis, Joe Biden, a adressé au Congrès un texte susceptible de permettre à des millions de résidents illégaux d’obtenir à terme la nationalité américaine.

L’initiative offre un contraste saissant avec les premiers pas présidentiels de son prédécesseur Donald Trump qui s’était empressé de durcir la législation de l’immigration.

Joe Biden va également signer ce mercredi une quinzaine de décrets, dont au moins six concernent l’immigration.

Il entend notamment lever l’interdiction d’entrer sur le territoire américain qui vise un certain nombre de pays majoritairement musulmans, stopper la construction du mur promis par Donald Trump à la frontière mexicaine.

D’autres textes ont pour but de faire face aux “crises” sanitaires, économiques, climatiques et à celle des inégalités raciales, a précisé sa porte-parole Jen Psaki.

L’un d’eux imposera le port du masque dans les bâtiments publics et pour les fonctionnaires, et un autre donnera naissance à une agence rattachée à la Maison blanche chargée de coordonner l’action sanitaire contre le coronavirus.

Joe Biden entamera par ailleurs le processus de réintégration de l’accord de Paris sur le climat et révoquera l’autorisation accordée au projet controversé d’oléoduc Keystone XL.

Les décisions de ce premier jour ne sont qu’un début, a poursuivi Jen Psaki. “Dans les jours et les semaines à venir, nous annoncerons des initiatives supplémentaires de l’exécutif pour faire face à ces défis et tenir les promesses du président élu”, a-t-elle promis.

(Simon Lewis et Trevor Hunnicutt, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault et Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La France enregistre 584 cas de plus, le bilan des morts revu en baisse Par Reuters

administrateur

Orange Espagne demande au gouvernement de baisser le prix des fréquences 5G Par Reuters

administrateur

L’Insee prévoit un rebond de l’économie au premier semestre 2021 Par Reuters

administrateur

Le WTI replonge, la capacité de stockage US presque saturée Par Reuters

administrateur

Les investisseurs saluent le plan de relance sans sauter au plafond Par Reuters

administrateur

AstraZeneca annonce jusqu’à 90% d’efficacité de son vaccin Par Reuters

administrateur