Autres actualités

Airbus repousse son objectif de développement des services Par Reuters

© Reuters. AIRBUS REPOUSSE SON OBJECTIF DE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES

PARIS (Reuters) – Airbus (PA:) a repoussé son objectif de dégager un chiffre d’affaires de dix milliards de dollars dans le secteur des services en raison de la crise du coronavirus, mais s’en tient à cette stratégie, a annoncé Philippe Mhun, vice-président exécutif programmes et services, alors que l’entreprise se dirige vers une restructuration plus large.

Le constructeur aéronautique européen comptait parvenir à ce résultat d’ici 2030. En 2019, il a réalisé un chiffre d’affaires de plus de quatre milliards de dollars dans ce secteur, mais la crise sanitaire a entraîné une baisse de la demande de services tels que les pièces détachées et la collecte de données de maintenance.

“Cela retarde un peu l’ambition en termes de timing, mais la stratégie est toujours d’actualité. Nous pensons toujours que le développement des services a du sens”, a déclaré Philippe Mhun à Reuters.

“C’est encore un ordre de grandeur que nous pouvons chercher à atteindre, mais l’interrogation porte sur le délai et sur la manière dont cette crise va transformer notre industrie, et il est trop tôt pour le dire”, a-t-il poursuivi, évoquant l’objectif de dix milliards de dollars.

Selon des sources du secteur, Airbus a en fait renoncé à cet objectif et restructure ses activités dans le domaine des services en réaffectant du personnel ailleurs. Des suppressions d’emplois plus importantes sont également imminentes.

“Les avions sont cloués au sol et cela affecte autant les services que le secteur des avions (fabrication). Certains projets (services) ont été suspendus et reportés”, a reconnu Philippe Mhun.

Le projet A321 XLR, monocouloir au plus long rayon d’action au monde, est en revanche maintenu malgré les circonstances.

“C’est un projet que nous avons vraiment protégé. Il se déroule conformément au plan initial”, qui prévoit un premier vol en 2022 et une mise en service en 2023, a précisé Philippe Mhun.

(Tim Hepher, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Wall Street termine dans le désordre malgré les espoirs de vaccin Par Reuters

administrateur

Wall Street clôture en ordre dispersé Par Reuters

administrateur

La Fed peut et fera encore plus, dit Clarida Par Reuters

administrateur

ADP risque de perdre 2,5 milliards d’euros de CA à cause du coronavirus Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

bénéfices et chiffre d’affaires dépassent attentes au Q2 Par Investing.com

administrateur