Autres actualités

Apple affiche une forme éclatante malgré le coronavirus Par Reuters

© Reuters. APPLE AFFICHE UNE FORME ÉCLATANTE MALGRÉ LE CORONAVIRUS

SAN FRANCISCO (Reuters) – Apple (NASDAQ:), qui publiait jeudi ses résultats trimestriels, a affiché une forme éclatante, progressant dans tous ses secteurs d’activité et sur tous ses marchés géographiques, profitant des mesures de confinement imposées à travers le monde.

Avec 59,7 milliards de dollars de revenus sur le deuxième trimestre et un bénéfice par action de $2,58, Apple progresse de 11% par rapport à l’année dernière.

Les analystes s’attendaient à des revenus de 52,25 milliards et un bénéfice par action de 2,04 dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Les ventes d’iPhone ont rapporté 26,42 milliards, soit quatre milliards de plus que les prévisions des analystes. Même des équipements passés au second plan, comme les iPad ou les ordinateurs Mac, ont connu un regain d’intérêt.

Apple se développe aussi dans son secteur des services numériques (iCloud et Apple Music), avec une progression de près de 15% à 13,16 milliards contre 11,46 milliards il y a un an.

A l’instar des autres géants des nouvelles technologies comme Amazon (NASDAQ:).com et Facebook (NASDAQ:) qui publiaient aussi leurs résultats ce jeudi, Apple a battu les prévisions des analystes.

Dans une interview accordée à Reuters, le patron d’Apple, Tim Cook, note que le mois d’avril, en pleine période de confinement, a été marqué par des perturbations mais les ventes, ajoute-t-il, sont reparties à la hausse en mai et en juin avec le lancement “solide” en avril de l’iPhone SE, un smartphone vendu à moins de 400 dollars.

Apple, poursuit Tim Cook, a aussi profité des plans de soutien des économies mis en place par les pouvoirs publics. “Et je ne parle pas seulement des Etats-Unis.”

(Stephen Nellis avec Yi-Mou Lee à Taïpeh; version française Henri-Pierre André)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Trudeau étudie de possibles aides supplémentaires pour les compagnies aériennes Par Reuters

administrateur

Du coronavirus peut naître la prochaine crise financière, selon la BCE Par Reuters

administrateur

La prudence revient en Europe avant une série d’indicateurs Par Reuters

administrateur

Nasrallah nie l’existence d’un dépôt d’armes du Hezbollah dans le port de Beyrouth Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 accélère sa chute, inquiétudes sur le PIB chinois et tensions Chine-USA Par Investing.com

administrateur

Les banques remontent leurs objectifs sur l’Or, la cible de 3000$ évoquée Par Investing.com

administrateur