Economie

Argent métal : encore une bonne pioche !

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Début juillet, j’évoquais dans ces colonnes le « cas » de la smallcap The Blockchain Group, que j’avais recommandée à mes abonnés à mon service BAQPRO, avec à l’arrivée une plus-value XXL de 75%.

Dans le même temps, nous nous sommes également placés sur les métaux précieux à travers l’acquisition du GDXJ, un tracker dédié aux minières aurifères juniors, et l’achat d’argent métal (cf. encadré noir ci-dessous).

Argent métal : encore une bonne pioche !

Argent métal : encore une bonne pioche !

Une bonne pioche puisque moins de trois semaines plus tard, ces deux actifs bondissaient chacun de quelque 25% (cf. les encadrés rouges ci-dessous).

Argent métal : encore une bonne pioche !

Argent métal : encore une bonne pioche !

Argent métal : encore une bonne pioche !

Argent métal : encore une bonne pioche !

Des hausses appréciables qui s’expliquent en particulier par un environnement de taux négatifs persistants dans de nombreux pays ces derniers mois, ainsi que par la vigueur plus récente de l’euro face au dollar. L’adoption du plan de relance européen, au terme d’intenses négociations, favorise en effet la monnaie unique, alors que de l’autre côté de l’Atlantique le billet vert pâtit de craintes autour des élections présidentielles américaines, mal engagées pour Donald Trump, et de la flambée des cas de contamination au Covid-19.

De quoi faire exploser à la hausse les métaux précieux, cotés en dollars, et plus particulièrement l’argent…

L’or était devenu trop cher par rapport à l’argent
Je caressais auparavant l’espoir d’un rattrapage du métal blanc et des minières argent et à cet égard, je vous invite à vous référer au graphique ci-dessous, qui montre l’évolution du ratio entre et l’argent en base hebdomadaire :

Argent métal : encore une bonne pioche !

Argent métal : encore une bonne pioche !

Le canal grisé illustre l’évolution relative entre les deux métaux précieux depuis près de dix ans. Au-delà du constat de la surperformance de l’or, ce parallèle met en lumière l’écart-type moyen historiquement observé.

Mon idée était simple : après un excès haussier au plus fort de la crise du coronavirus, à la mi-mars (voir la flèche rouge ci-dessus, alors que la relique barbare était historiquement trop chère par rapport à l’argent), un retour à la moyenne me semblait un scénario plausible. Il se trouve que c’est exactement ce qu’il s’est passé, avec un rattrapage de l’argent qui a fait retomber le ratio susmentionné dans le bas dudit canal (cf. la flèche verte), d’où des gains significatifs donc et que j’ai invité mes abonnés à encaisser.

Argent métal : encore une bonne pioche !

Argent métal : encore une bonne pioche !

Compte-titres ou PEA, peu importe : le fait est que mes abonnés continuent d’enchaîner les plus-values à deux chiffres là où je pense qu’il y a de gros mouvements à prendre.

Source : investing

Autres articles à lire

6 questions déterminantes pour le prix du Pétrole à court terme

administrateur

Or : Stop ou encore ?

administrateur

Matières Premières : Focus sur 1 ETF diversifié, et 1 ETF sur l’Argent physique

administrateur

Que nous dit le ratio Argent / Or à propos des perspectives des métaux précieux ?

administrateur

Prévisions Hebdo : Le pétrole dépend des données, l’Or dépend du Dollar

administrateur

La Chine teste le bluff commercial de Trump, la réaction du marché surprend

administrateur