Autres actualités

Bayer proche d’un accord sur le Roundup Par Reuters

© Reuters. BAYER PROCHE D’UN ACCORD À 8-10 MILLIARDS DE DOLLARS AUX USA SUR LE ROUNDUP, RAPPORTE LE HANDELSBLATT

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) – Bayer (DE:) est proche d’un accord pour mettre fin cette semaine à des milliers de plaintes contre son herbicide à base de glyphosate, le Roundup, accusé de provoquer des cancers, selon deux sources proches du dossier.

Le montant global de l’indemnité n’a pas encore été fixé et quelques détails restent à régler, a-t-on précisé, ajoutant qu’ils feraient l’objet de discussions ultérieures.

Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt, Bayer est prêt à verser huit à dix milliards de dollars (7,1 à 8,9 milliards d’euros) au total pour clore ce dossier.

Le conseil de surveillance du groupe allemand doit débattre et voter ce projet d’accord dans les prochains jours, d’après Handelsblatt, qui cite des sources chez Bayer et parmi les négociateurs.

Sollicité, Bayer s’est abstenu de tout commentaire.

A la Bourse de Francfort, le titre du groupe avançait de 6,26% à 72,95 euros vers 14h15 GMT.

(Madeline Chambers et Tina Bellon à Berlin et Patricia Weiss à Francfort; version française Bertrand Boucey et Claude Chendjou)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’ISM manufacturier s’éloigne en mai d’un creux de 11 ans Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 hésite face à la résistance clé de 5000 points, plongeon à prévoir? Par Investing.com

administrateur

Hausse en vue à Wall Street, retour de l’optimisme sur la reprise économique Par Reuters

administrateur

La BCE augmente le PEPP de 600 Mds, le CAC 40 et l’EUR/USD bondissent Par Investing.com

administrateur

Les Bourses européennes clôturent dans le rouge avant la Fed Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 corrige après le bond d’hier, plusieurs événements à risque ce mercredi Par Investing.com

administrateur