Autres actualités

Carrefour relève son objectif d’économies, bénéfice en hausse de 29% au 1er semestre Par Reuters

© Reuters. CARREFOUR RELÈVE SON OBJECTIF D’ÉCONOMIES, BÉNÉFICE EN HAUSSE DE 29% AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) – Carrefour (PA:) a relevé mardi son objectif d’économies d’ici fin 2020, à 3 milliards d’euros contre 2,8 milliards précédemment, après avoir vu son bénéfice d’exploitation bondir de 29% au premier semestre.

Le deuxième trimestre a cependant été marqué par des difficultés en France, où ses ventes dans les hypermarchés se sont contractées de 3,6% avec le confinement de la population en raison du nouveau coronavirus.

Le numéro un européen de la distribution a réalisé au premier semestre 480 millions d’euros d’économies, pour un total de 2,44 milliards depuis le lancement de son plan Carrefour 2022, dont il a confirmé tous les autres objectifs.

Sur les six premiers mois de l’année, son résultat opérationnel courant a grimpé de 29% à changes constants, à 718 millions d’euros, alors que trois analystes interrogés par Reuters l’attendaient à 628 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 6,3% en base comparable au deuxième trimestre, avec une accélération sur la période mai-juin (+9,4%) après une hausse limitée à 0,3% en avril, mois le plus affecté par le confinement.

En France, le chiffre d’affaires n’a progressé que de 0,7% avec notamment un recul de 3,6% dans les hypermarchés malgré une “nette amélioration depuis mi-mai”.

Ces difficultés hexagonales ont été compensées par le dynamisme de l’activité au Brésil (+14,9%) ou en Espagne (+9,8%).

“Notre performance au premier semestre est très solide: elle prouve la résilience de notre modèle, son dynamisme et sa profitabilité”, a déclaré le PDG du groupe Alexandre Bompard.

A propos des perspectives pour le troisième trimestre, Alexandre Bompard a déclaré que Carrefour devrait continuer à bénéficier de son bon positionnement durant la crise sanitaire et continuerait de réduire les prix en France, où le groupe fait face à une forte concurrence.

“Nous avons encore de la marge pour améliorer les prix”, a indiqué le PDG lors d’une téléconférence avec des analystes.

Carrefour a lancé il y a deux ans, en 2018, un vaste plan de réduction des coûts et de développement de l’e-commerce sur cinq ans pour améliorer ses résultats et cette dynamique de réduction des coûts devrait se poursuivre au-delà de 2020, a assuré le directeur financier Matthieu Malige.

Les objectifs du plan stratégique 2022 seront atteints voire dépassés, a de son côté assuré Alexandre Bompard.

(Dominique Vidalon, Bertrand Boucey et Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La fusée SpaceX a décollé de Cap Canaveral Par Reuters

administrateur

Macron remercie Philippe, indique sa volonté de tracer avec Castex un “nouveau chemin” Par Reuters

administrateur

Lagarde (BCE) défend les achats de dette face aux critiques Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

Des Saoudiens et des Russes sur la liste britannique des atteintes aux droits de l’homme Par Reuters

administrateur

Les espoirs de retour à la normale profitent aux actions Par Reuters

administrateur