Autres actualités

Castaner assume “de bousculer les choses”, veut rester ministre Par Reuters

© Reuters. CASTANER ASSUME “DE BOUSCULER LES CHOSES”, VEUT RESTER MINISTRE

PARIS (Reuters) – Confronté la fronde des policiers qui dénoncent l’attitude du gouvernement à leur égard, Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, a déclaré dimanche assumer “de bousculer les choses” et vouloir rester place Beauvau.

“J’assume de bousculer les choses. Etre ministre de l’Intérieur, ce n’est pas chercher à faire plaisir à tel ou tel mais à construire une police forte, de la confiance”, a déclaré le ministre de l’Intérieur dans une interview au Parisien.

Prié de dire s’il souhaite rester à la tête du ministère de l’Intérieur, Christophe Castaner a répondu: “Oui, je souhaite rester ministre de l’Intérieur. Mais aucun ministre n’est propriétaire de sa fonction.”

Des policiers ont manifesté le 12 juin sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris à l’appel de plusieurs syndicats, dont Alliance et UNSA Police, jetant symboliquement à terre leurs insignes et leurs menottes, certains appelant à la démission du ministre de l’Intérieur.

Face à des accusations de violences et de racisme visant la police française, Christophe Castaner avait annoncé début juin l’abandon de la technique controversée d’interpellation “par étranglement” et évoqué une suspension systématique des fonctionnaires de police en cas de “soupçons avérés” d’acte ou de propos raciste.

Ces propos avaient mis le feu au poudre, en particulier ce terme de “soupçons avérés”, jugé par les forces de l’ordre attentatoire à la présomption d’innocence.

“Je ne lâcherai jamais les policiers. Mon discours est un discours de soutien, de confiance”, assure Christophe Castaner. “S’il y a eu un malentendu, j’en suis responsable.”

(Matthieu Protard)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Forte reprise des achats de cosmétiques en post-confinement, selon L’Oréal Par Reuters

administrateur

S&P alerte sur la santé financière des banques françaises Par Reuters

administrateur

3 dossiers clés à surveiller sur les marchés pour terminer le 2nd trimestre Par Investing.com

administrateur

Les analystes sonnent l’alerte après le plus long rallye en 10 ans Par Investing.com

administrateur

Appel de parlementaires à l’annulation de la dette des pays pauvres Par Reuters

administrateur

La sortie du confinement “potentiellement périlleuse”, selon Villeroy (Banque de France) Par Reuters

administrateur