Bourse & Actions

Chine : rien n’arrête la recovery !

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Les Bourses chinoises évoluent actuellement dans une très bonne dynamique. Entre les bonnes et les moins bonnes nouvelles, les investisseurs ont apparemment choisi…
Depuis la fin de l’année 2020, rien ne semble pouvoir freiner les velléités haussières des actions chinoises. Est-ce la récompense boursière du spectaculaire redressement de l’économie du pays, tandis que les autres grandes puissances (États-Unis, Union européenne) sont encore loin d’entrevoir le bout du tunnel ?
D’aucuns y verront peut-être aussi une conséquence de la bonne gestion – en tout cas officiellement – de la crise sanitaire dans l’Empire du Milieu, alors que la découverte de souches mutants du Covid-19 sème la panique sur le Vieux Continent, avec le funeste retour de mesures de reconfinement (en Allemagne et en Grande-Bretagne notamment) pour tenter de ralentir sa propagation, et que la pandémie galope toujours de l’autre côté de l’Atlantique.

La Chine semble étonnamment épargnée sur ce plan, ce qui plaît bien sûr aux investisseurs et l’emporte davantage dans leur esprit que l’apparition de quelques nuages au niveau corporate. Je fais ici référence aux craintes d’une radiation des trois principaux opérateurs télécoms chinois de la cote américaine même si, sous la pression de Pékin, le NYSE a fini par faire machine arrière. De son côté, Donald Trump, qui vit ses derniers jours à la Maison-Blanche, tout en refusant toujours de reconnaître sa défaite, vient d’interdire toute transaction avec huit applications chinoises, dont certaines de Tencent et d’Alibaba (NYSE:) (dont le fondateur, le milliardaire Jack Ma, est par ailleurs porté disparu depuis plusieurs semaines, mais c’est une autre histoire).

La macroéconomie l’emporte
Quelle stratégie son successeur Joe Biden envisage-t-il ? Poursuivra-t-il sur cette lancée ? Se dirige-t-on au contraire vers un apaisement des relations entre Washington et Pékin ? En attendant d’être fixé, le marché retient surtout les dernières statistiques macroéconomiques chinoises, globalement toutes meilleures que prévu depuis un mois.

Il en découle, sur le marché des changes, un renforcement général du yuan, notamment face au dollar, et d’un point de vue graphique, l’indice de référence chinois vient de donner un signal haussier engageant. Au sortir d’une longue séquence de consolidation en drapeau horizontal (cf. l’encadré jaune) sous la borne haute de son large canal de moyen terme (visible en pointillés + les flèches bleues), le SSE Composite est en effet sorti par le haut de cette phase de « réflexion » (voir le cercle noir).

En attendant peut-être de partir à l’assaut du cap rond des 4 000 points, soit une marge de progression d’environ 10% par rapport aux cours actuels.

Chine : rien n’arrête la recovery !

Chine : rien n’arrête la recovery !

Source : investing

Autres articles à lire

Covid-19 : Les banques subissent de lourdes pertes

administrateur

Le Brexit, la tragédie dont tout le monde se remet… sauf un ?

administrateur

Malgré le rebond d’avril, l’avenir reste incertain pour les bourses, bilan mensuel

administrateur

Tesla, Walgreens, BBBY : 3 Actions US à surveiller de près cette semaine

administrateur

Cannabis : Canopy Growth remonte grâce au vote de confiance de Constellation Brand

administrateur

2 actions à forts dividendes (rendements de plus de 7%), mais avec quelques risques

administrateur