Crypto-monnaies

Comment la fin du Mining en Chine va améliorer le Bilan Carbone du BTC Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – La répression des crypto-monnaies par la Chine, et plus particulièrement des activités de mining, fait partie des facteurs qui ont pesé sur le cette semaine, entrainant la plus importante cryptomonnaie à tester le seuil clé de 30.000$ mardi.

Cependant, au-delà de la réaction baissière initiale du marché, on peut relever que l’interdiction du mining en Chine peut présenter plusieurs avantages.

Le mining de Bitcoin va devenir plus propre

En effet, la fin du minage de Bitcoin en Chine permettra sans doute à terme d’améliorer sensiblement le bilan carbone du Bitcoin, un facteur qui lui a dernièrement fait défaut, notamment lorsque Tesla (NASDAQ:) a décidé de ne plus accepter les paiements en BTC en invoquant cette raison.

Rappelons en effet qu’on estime qu’entre 65 % et 75 % de l’extraction mondiale de bitcoins a lieu en Chine. Or, une très grande proportion de l’énergie produite en Chine prévient de sources non renouvelables, dont une bonne partie de la pire source d’énergie du point de vue de l’environnement : Le charbon.

Ainsi, quel que soit le pays où se déplace le mining, il y a de fortes chances pour qu’au final, la proportion d’énergie propre dans la consommation du Bitcoin augmente significativement.

Rappelons à ce propos qu’Elon Musk a prévenu que Tesla recommencera à accepter le Bitcoin lorsqu’il aura été prouvé que 50% de sa consommation d’énergie provient de sources non polluantes.

A ce propos, on notera que David Marcus, qui dirige les efforts en matière de monnaie numérique chez Facebook (NASDAQ:), a récemment déclaré :

“En quoi le transfert de la puissance minière du vers les États-Unis et l’Occident est-il une mauvaise chose ? À mon avis, la Chine qui sévit contre le minage est une excellente évolution pour le BTC”.

Les mineurs de bitcoins d’Amérique du Nord ont commencé à parler de l’adoption de sources d’énergie renouvelables et de la transparence de leurs sources d’énergie. S’ils parviennent à atteindre cet objectif, et qu’ils représentent une part plus importante de la puissance de mining mondiale, le bitcoin pourrait devenir acceptable pour un plus grand nombre d’investisseurs.

Le mining de Bitcoin devient plus lucratif

L’autre avantage de la fin du mining en Chine est qu’il pourrait bientôt devenir beaucoup plus facile – et plus rentable – de miner du bitcoin.

Le mois dernier, Pékin a demandé que des mesures soient prises pour éradiquer le minage de bitcoins, en raison des préoccupations liées à son impact sur l’environnement. Les mineurs de crypto-monnaies ont déjà fui la Chine pour d’autres régions, comme l’Amérique du Nord.

La répression de la Chine s’est intensifiée au cours du week-end, les autorités de la province chinoise du Sichuan, riche en énergie hydroélectrique, ayant ordonné aux mineurs de crypto-monnaies de cesser leurs activités.

Selon les rapports, plus de 90 % de la capacité d’extraction de bitcoins en Chine serait fermée.

Le hashrate total, ou puissance de traitement, du réseau bitcoin semble avoir fortement diminué à la suite de la répression de Pékin.

Au cours du dernier mois, le hashrate du bitcoin est passé d’un record de 180,7 millions de térachashes par seconde à la mi-mai à environ 116,2 millions mercredi, selon les données de Blockchain.com.

Les experts en crypto disent que, avec plus de mineurs de bitcoin mis hors ligne en raison des restrictions de la Chine, la part du réseau des autres mineurs augmentera, rendant potentiellement le minage beaucoup plus lucratif.

Source : investing

Autres articles à lire

EOS recule de 10% dans un marché baissier Par Investing.com

administrateur

Cardano 10% dans un marché optimiste Par Investing.com

administrateur

Cardano 10% dans un marché optimiste Par Investing.com

administrateur

Litecoin chute de 20% dans une tendance négative Par Investing.com

administrateur

Un analyste explique pourquoi l’Ethereum pourrait bientôt dépasser le Bitcoin Par Investing.com

administrateur

Nouveau record, mais les traders semblent hésiter à pousser le BTC à 50.000$ Par Investing.com

administrateur