Autres actualités

Dupond-Moretti “prend acte” de la décision du Conseil constitutionnel, Ciotti réclame une révision Par Reuters

© Reuters. DUPOND-MORETTI “PREND ACTE” DE LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL, CIOTTI RÉCLAME UNE RÉVISION

PARIS (Reuters) – “Ni gifle, ni camouflet”, le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, réagit dans le Journal du dimanche à la censure par le Conseil constitutionnel de l’essentiel d’une proposition de loi imposant des “mesures de sûreté” à l’encontre d’auteurs d’infractions terroristes à l’issue de leur peine.

Le Conseil “a jugé que le curseur entre l’impérieuse nécessité de sécurité pour les citoyens et la garantie des libertés des individus condamnés pour terrorisme n’avait pas été positionné au bon niveau. J’en prends acte”, déclare-t-il.

“Dès à présent, nous travaillons à l’adaptation et au renforcement de notre dispositif à l’aune de la nécessité de protéger les Français et des principes rappelés par le Conseil constitutionnel”, poursuit Eric Dupond-Moretti, qui indique que 164 détenus condamnés pour des faits de terrorisme vont être libérés dans les trois ans à venir.

“C’est un enjeu majeur pour la chancellerie et pour nos concitoyens.”

Adoptée en juillet par le Parlement, cette législation proposée en mars par la commission des lois de l’Assemblée nationale prévoyait d’imposer des dispositifs de contrôle à des personnes ayant purgé leur peine mais jugées particulièrement dangereuses.

Dans un communiqué, le Conseil Constitutionnel estime que la loi doit “respecter le principe (…) selon lequel la liberté personnelle” – dont la liberté d’aller et venir – “ne saurait être entravée par une rigueur qui ne soit nécessaire”.

Or, ajoute-t-il, “la mesure contestée permet d’imposer, le cas échéant de manière cumulative, diverses obligations ou interdictions portant atteinte à la liberté d’aller et de venir, au droit au respect de la vie privée et au droit de mener une vie familiale normale”.

Dans le JDD, le député LR Eric Ciotti réclame une “révision de la Constitution”.

“Ce n’est pas la première fois que (le Conseil constitutionnel) considère les libertés individuelles des terroristes islamistes comme supérieures à la sécurité collective”, ajoute l’élu des Alpes-Maritimes.

“Si on veut sortir de cette forme de naïveté qui expose notre pays, il n’y a plus qu’une seule solution: modifier la Constitution pour mettre notamment en place de véritables dispositifs de protection de la société contre le terrorisme.”

(Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Top 3 des dossiers clés à surveiller sur les marchés ce mardi 4 août 2020 Par Investing.com

administrateur

L’Allemagne se dirige vers une chute de 6,6% du PIB en 2020, selon l’Ifo Par Reuters

administrateur

La crise du covid-19 va empirer, mais les actions devraient continuer à progresser Par Investing.com

administrateur

Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce lundi Par Investing.com

administrateur

Attention au Battery Day de mardi, prochain catalyseur clé pour l’action Par Investing.com

administrateur

Au Liban, le départ du gouvernement n’étanche pas la soif de changement Par Reuters

administrateur