Autres actualités

Emirates envisage de supprimer environ 30.000 emplois, selon Bloomberg Par Reuters

© Reuters. EMIRATES ENVISAGE DE SUPPRIMER ENVIRON 30.000 EMPLOIS, SELON BLOOMBERG

(Reuters) – La compagnie aérienne Emirates envisage de supprimer environ 30.000 emplois afin de réduire ses coûts face à l’épidémie de coronavirus, rapporte dimanche l’agence Bloomberg.

Une telle mesure reviendrait à réduire de 30% les effectifs du transporteur qui employait plus de 105.000 personnes fin mars, précise l’agence de presse qui cite des personnes au fait du dossier.

La compagnie envisage également d’accélérer le retrait des Airbus (PA:) A380 de sa flotte, ajoute Bloomberg.

“Une telle décision sera communiquée de manière appropriée”, a commenté une porte-parole d’Emirates.

“Comme le ferait toute entreprise responsable, notre équipe dirigeante a donné instruction à tous les départements de mener un examen minutieux des coûts et ressources au regard des projections financières.”

La compagnie publique des Emirats arabes unis, l’une des plus importantes au monde pour les vols long-courriers, a suspendu ses vols réguliers en mars dernier en raison de la pandémie de COVID-19.

Elle a prevenu début mai qu’elle devrait lever de la dette pour faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire et pourrait devoir prendre des mesures drastiques.

(Kanishka Singh à Bangalore, Alexander Cornwell à Dubaï, version française Gwénaëlle Barzic et Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’Europe finit en baisse, plombée par Trump et l’économie Par Reuters

administrateur

Les Bourses reculent, regain d’inquiétude sur le coronavirus Par Reuters

administrateur

Les bons chiffres économiques restent le moteur n°1 des actions Par Reuters

administrateur

les plages de la Côte d’Azur de nouveau ouvertes Par Reuters

administrateur

10.000$ en ligne de mire après le bond de la semaine dernière? Par Investing.com

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur