Autres actualités

Environ 500 salariés d’Airbus en quarantaine après des cas de COVID-19 dans l’usine de Hambourg Par Reuters

© Reuters. ENVIRON 500 SALARIÉS D’AIRBUS EN QUARANTAINE APRÈS DES CAS DE COVID-19 DANS L’USINE DE HAMBOURG

BERLIN (Reuters) – Airbus (PA:) a annoncé dimanche qu’environ 500 de ses salariés avaient été placés en quarantaine après la découverte de 21 cas positifs au nouveau coronavirus dans son usine de Hambourg.

Le groupe d’aéronautique et de défense a dit avoir demandé à son personnel de rester à la maison par mesure de précaution. Il a ajouté qu’il était en train d’examiner les conséquences de cette mesure sur la production du site.

L’enquête se poursuit pour connaître l’origine de ce foyer épidémique, a indiqué un porte-parole des autorités sanitaires de la ville.

Il n’était pas encore déterminé si les salariés d’Airbus ont été contaminés par le nouveau variant plus contagieux du coronavirus détecté au Royaume-Uni et qui s’est depuis propagé en Europe, a-t-il ajouté.

Airbus emploie plus de 12.000 personnes sur son site de Finkenwerder à Hambourg.

“La cause de ces cas est toujours en cours d’investigation. Nous soutenons pleinement les autorités”, a déclaré un porte-parole du groupe européen.

(Michael Nienaber, Blandine Hénault pour la version française)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La reprise en “V” semble possible, la Fed va-t-elle alimenter la hausse jeudi? Par Investing.com

administrateur

3 dossiers clés à surveiller sur les marchés ce vendredi 16 octobre 2020 Par Investing.com

administrateur

Les combats s’intensifient dans le Haut-Karabakh entre Arménie et Azerbaïdjan Par Reuters

administrateur

La France dément une mise à l’écart de Michel Barnier Par Reuters

administrateur

L’Europe boursière recule prudemment malgré le vaccin Pfizer/BioNTech Par Reuters

administrateur

La justice européenne donne raison à Vivendi face à l’Etat italien Par Reuters

administrateur