Autres actualités

Facebook, Instagram et WhatsApp touchés par une panne majeure Par Reuters

© Reuters. Facebook, Instagram et WhatsApp ont annoncé lundi sur Twitter être touchés par une panne d’envergure. /Photo d’archives/REUTERS/Dado Ruvic

(Reuters) – Facebook (NASDAQ:), Instagram, son application de partage de photos, et WhatsApp, son application de messagerie, ont annoncé lundi sur Twitter (NYSE:) être touchés par une panne d’envergure, entraînant la chute de l’action du groupe de Mark Zuckerberg à Wall Street.

« Nous savons qu’un certain nombre de personnes ont actuellement des difficultés pour accéder à nos applications et à nos produits. Nous essayons de régler ce problème et nous vous présentons nos excuses pour la gêne occasionnée », dit Facebook sur son compte Twitter.

Downdetector, dont l’activité consiste à comptabiliser les messages d’alertes relayés par les utilisateurs, dit avoir collecté plus de 50.000 rapports d’erreur concernant Facebook et Instagram, un chiffre qui ne reflète pas le nombre exact de dysfonctionnements.

Vers 16h30 GMT, l’action Facebook chutait de 5,4% à 324,4 dollars à Wall Street.

(Eva Mathews à Bengalore, version française Nicolas Delame, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Luca de Meo veut faire de Renault une bonne surprise de retournement Par Reuters

administrateur

La BCE doit justifier les achats de dette de la Bundesbank Par Reuters

administrateur

Tirs nourris dans le centre de Conakry, la capitale de Guinée Par Reuters

administrateur

L’Europe boursière termine en hausse, portée par les espoirs de reprise Par Reuters

administrateur

Les revenus de l’automobile retrouvent la croissance au troisième trimestre Par Reuters

administrateur

Nette hausse en vue à Wall Street avec les M&A, l’Europe hésite Par Reuters

administrateur