Bourse & Actions

Faut-il profiter de leur chute pour acheter les actions Britvic et Coca Cola HBC ?

Les investisseurs du monde entier sont devenus nerveux ces dernières semaines. La question de savoir où investir au cours du dernier trimestre de l’année en raison de la volatilité accrue est une préoccupation pressante pour de nombreux acteurs du marché.

En conséquence, même les actions défensives bien établies ont vu leurs prix prendre un coup en 2020, créant de meilleures opportunités pour les investisseurs qui cherchent à acheter alors que les prix des actions sont plus bas. Ci-dessous, nous allons examiner de plus près deux fabricants de boissons membres du FTSE qui font l’affaire :

Britvic

La plupart des observateurs du marché basés au Royaume-Uni connaissent le membre du FTSE 250, Britvic PLC (LON:), dont l’histoire remonte au XIXe siècle.

Parmi ses boissons non alcoolisées figurent les Robinsons, Tango, Fruit Shoot et J2O. Le groupe détient également les droits exclusifs de fabrication et de distribution des marques mondiales de PepsiCo Inc (NASDAQ:) au Royaume-Uni. Au début du mois, son accord de franchise d’embouteillage avec PepsiCo a été prolongé de 20 ans.

Graphique Britvic

Les marques de Britvic fournissent au groupe une clientèle fidèle et un pouvoir de fixation des prix. Actuellement, la société est le premier fournisseur de boissons plates de marque au Royaume-Uni, ainsi que le deuxième fournisseur de boissons gazeuses de marque au niveau national. Grâce au franchisage, aux ventes à l’exportation et aux licences, elle a également accru sa portée mondiale. Ses activités actuelles en dehors du Royaume-Uni s’étendent à l’Irlande, à la France et au Brésil, entre autres.

Le 20 octobre, Britvic a annoncé “son intention de fabriquer toutes les bouteilles en plastique en Grande-Bretagne à partir de plastique recyclé à 100 % (rPET) d’ici la fin de 2022, soit trois ans plus tôt que prévu et avant l’objectif précédent de 50 %”.

À l’époque, la direction a également fourni une mise à jour sur les échanges et a déclaré que les recettes pendant la période de pointe de l’été ont été “meilleures que prévu”. Toutefois, des incertitudes liées aux effets potentiels de la pandémie sur le secteur de l’hôtellerie britannique subsistent.

Ces dernières années, le groupe a fait preuve d’innovation en proposant une gamme de boissons pour différents groupes de consommateurs dont les besoins et les désirs alimentaires peuvent différer, comme les 18-24 ans, les moins de 35 ans, ainsi que les plus de 50 ans, en mettant l’accent sur le portefeuille des boissons à faible teneur en ou sans sucre ajouté. La direction a défini sa priorité stratégique comme suit : “Des gens en meilleure santé, une planète en meilleure santé”.

Au cours de la dernière décennie, Britvic a offert des rendements stables à long terme aux actionnaires, passant d’environ 470 pence en octobre 2010 au prix actuel de 777 pence (20,81 $ pour les actions américaines). Cela représente un taux de croissance annuel composé (TCAC) de plus de 5 %. Le taux de dividende actuel des actions basées au Royaume-Uni est de 2,7 %.

Toutefois, jusqu’à présent, en 2020, le titre BVIC a baissé d’environ 12 %. Ses ratios P/E et P/S à terme s’établissent à 15,04 et 1,45. En comparaison, l’action PEP est en hausse d’environ 1 % en 2020 et ses ratios C/B et C/P à terme sont de 22,57 et 2,81.

Compte tenu de ses marques fortes, nous considérons Britvic comme un bon choix défensif. Ainsi, la faiblesse du cours de l’action cette année est peut-être une occasion de racheter des actions.

Coca Cola HBC

Coca Cola HBC AG (LON:), membre du , embouteille et distribue les produits Coca-Cola Company (NYSE:) dans près de 30 pays sur trois continents. Parmi les marques, on trouve Coca-Cola, Coca-Cola Zero, Schweppes, Costa Coffee, Fanta, Sprite, Powerade et Cappy.

Graphique Coca Cola HBC

De la République d’Irlande à l’ouest, à la côte Pacifique de la Russie à l’est, et au Nigeria, son marché le plus méridional, la société dessert plus de 600 millions de consommateurs. En 2019, son chiffre d’affaires total s’élevait à un peu plus de 7 milliards d’euros (6,34 milliards de livres sterling ou 8,28 milliards de dollars).

Le groupe, dont le siège est à Zoug, en Suisse, divise ses marchés en trois segments :

  • Les marchés établis (qui ont contribué à 36 % du chiffre d’affaires net en 2019) ;
  • Les marchés en développement (19 % du chiffre d’affaires net en 2019) ;
  • Marchés émergents (45 % du chiffre d’affaires net en 2019).

Cependant, en 2020, Coca-Cola HBC a vu ses bénéfices diminuer. La société a fourni des résultats semestriels en août. Le chiffre d’affaires a chuté de 14,7 % par rapport à l’année précédente, avec des volumes en baisse de 9,2 %. Ces baisses sont en grande partie dues à des fermetures dans de nombreux pays, qui ont entraîné une diminution des dépenses hors domicile.

Selon le PDG Zoran Bogdanovic :

“Nos actions rapides et décisives ont permis d’assurer la continuité de notre chaîne d’approvisionnement et de protéger notre rentabilité pendant un deuxième trimestre très difficile… Coca-Cola HBC est une entreprise résistante, bien positionnée pour s’adapter à la réouverture des marchés, en sortir encore plus forte et gagner dans la nouvelle normalité”.

Depuis le début de l’année, les actions sont en baisse d’environ 18 %. Le 27 octobre, CCH a clôturé à 1 889,5 pence (24,80 $ pour les actions américaines) et soutient un rendement de dividende de 2,97 %. Les ratios P/E et P/S à terme s’établissent à 16,23 et 1,22. En comparaison, l’action KO est en baisse de 9% et ses ratios P/E et P/S à terme sont de 22,83 et 6,43.

Coca-Cola HBC devrait publier les chiffres du troisième trimestre le 11 novembre. D’ici là, il pourrait y avoir une plus grande volatilité dans le prix de l’action avec un potentiel biais à la baisse. Pourtant, nous chercherions à acheter les baisses du titre CCH.

Source : investing

Autres articles à lire

3 actions défensives à surveiller alors que le marché entre dans une phase délicate

administrateur

CAC 40 – Paris en chute de plus de 2%

administrateur

Bon début d’année pour Verallia, qui maintient son coupon

administrateur

Bourses : tous au abri !

administrateur

En 2020, pour la vingt-sixième année de suite, Sanofi distribuera un dividende

administrateur

Nasdaq Composite : back on top !

administrateur