Autres actualités

Gilead va fournir 500.000 doses de remdesivir à l’Europe Par Reuters

© Reuters. CORONAVIRUS: GILEAD VA FOURNIR 500.000 DOSES DE REMDESIVIR À L’EUROPE

BRUXELLES (Reuters) – Gilead (NASDAQ:) Sciences a annoncé jeudi un accord portant sur la vente de 500.000 doses de son antiviral remdesivir aux pays européens, qui s’efforcent de constituer des stocks de ce traitement, l’un des deux seuls approuvés pour les patients atteints du COVID-19.

Cet accord doit permettre de couvrir les besoins des six prochains mois et concerne les 27 pays de l’Union européenne, la Grande-Bretagne, six pays des Balkans et les autres membres de l’Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège). Il comporte une option de prolongation.

Plusieurs pays européens disent être confrontés à une pénurie de remdesivir alors que les contaminations par le coronavirus responsable du COVID-19 repartent à la hausse et que les Etats-Unis s’étaient entendus avec Gilead pour lui acheter l’essentiel de sa production jusque fin septembre.

Le laboratoire américain a précisé qu’il allait commencer à livrer les commandes à l’Europe à partir de lundi prochain.

(Marine Strauss et Philip Blenkinsop; version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les tensions montent au sein de la BCE Par Reuters

administrateur

Le WTI replonge, la capacité de stockage US presque saturée Par Reuters

administrateur

L’UE dit à Pékin son impatience sur le commerce, avertit sur Hong Kong Par Reuters

administrateur

L’OMS met de nouveau en garde contre le risque d’une 2ème vague Par Investing.com

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

Le test covid-19 de Biosynex validé par le Ministère de la Santé, l’action décolle Par Investing.com

administrateur