Autres actualités

Huawei dépasse Samsung comme premier vendeur mondial de smartphones au deuxième trimestre, selon Canalys Par Reuters

© Reuters. HUAWEI DÉPASSE SAMSUNG COMME PREMIER VENDEUR MONDIAL DE SMARTPHONES AU DEUXIÈME TRIMESTRE, SELON CANALYS

SHENZHEN, Chine (Reuters) – Le chinois Huawei a détrôné le sud-coréen Samsung (KS:) comme premier vendeur mondial de smartphones au cours du deuxième trimestre, livrant 55,8 millions d’appareils contre 53,7 millions pour Samsung, selon des données publiées jeudi par le cabinet d’étude Canalys.

Si les ventes de Huawei ont décliné sur la période avril-juin de 5% en rythme annuel, Samsung a enregistré une chute de ses ventes encore plus forte, avec une baisse de 30%, due aux perturbations provoquées par la pandémie de coronavirus dans d’importants marchés comme le Brésil, les Etats-Unis et l’Europe, a déclaré Canalys.

D’après les données, les exportations de Huawei ont reculé au deuxième trimestre de 27% en rythme annuel, mais l’équipementier chinois a accru sa domination en Chine, où le déconfinement est intervenu plus tôt que dans d’autres pays affectés par la crise sanitaire et où Huawei vend désormais plus de 70% de ses téléphones.

“Notre entreprise a démontré son exceptionnelle résilience en ces temps difficiles”, a dit un porte-parole de Huawei. “Malgré une période de ralentissement économique mondial et de défis sans précédent, nous avons continué de croître et d’étendre notre position de leader”.

Toutefois, la position de Huawei comme numéro un des ventes de smartphones pourrait être de courte durée et prendre fin lorsque des marchés hors de Chine se seront rétablis, a déclaré à Reuters un salarié de haut rang de Huawei, notant que cette position était le fruit de perturbations économiques.

Apple (NASDAQ:) doit communiquer vendredi ses ventes d’iPhone pour le deuxième trimestre.

(David Kirton; version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Trump menace de déployer l’Armée pour mettre fin aux émeutes, prudence en bourse Par Investing.com

administrateur

Signaux satisfaisants mais encore fragiles pour l’économie française Par Reuters

administrateur

L’Europe finit en baisse sur des prises de profit une séance calme Par Reuters

administrateur

Les marchés actions finissent en ordre dispersé; l’indice Dow Jones Industrial Average recule de 0,15% Par Investing.com

administrateur

Philippe présentera mardi son plan de déconfinement Par Reuters

administrateur

Le port du masque pourrait sauver 5 points de PIB US selon Goldman Sachs Par Investing.com

administrateur