Autres actualités

“Il y aura une réforme des retraites, la question est quand”, dit Attal Par Reuters

© Reuters. La réforme des retraites en France sera lancée à l’automne ou attendra l’année prochaine “en fonction de l’épidémie et de l’ampleur de la reprise de l’économie”, a déclaré Gabriel Attal (en photo) dans une interview aux Echos. /Photo prise le 4 m

PARIS (Reuters) – La réforme des retraites en France sera lancée à l’automne ou attendra l’année prochaine “en fonction de l’épidémie et de l’ampleur de la reprise de l’économie”, a déclaré Gabriel Attal dans une interview aux Echos.

“Il y aura une réforme des retraites. La question n’est pas ‘si’, mais ‘quand’, à savoir à l’automne ou l’année prochaine”, a dit le porte-parole du gouvernement dans cet entretien diffusé mercredi sur le site du quotidien.

“Si le redécollage économique se confirme cet été et à la rentrée, et que la situation épidémique est maîtrisée, il est possible d’agir et d’enclencher un mouvement”, a-t-il ajouté.

Le chantier des retraites, qui a provoqué d’importantes manifestations avant d’être suspendu en mars 2020 lors du premier confinement, a été relancé début juin par Emmanuel Macron, le chef de l’Etat ouvrant la porte à de nouvelles mesures “dans les mois qui viennent”.

Parmi les options qui seraient envisagées par le gouvernement figure le relèvement de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans, une mesure explosive qui permettrait de redresser les finances du régime, fortement éprouvées par la crise sanitaire.

Mardi sur CNews, le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a réaffirmé qu’il était favorable à ce relèvement de l’âge de la retraite, ajoutant qu'”on n’a jamais intérêt en politique à remettre à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui”.

“Il y aura des choix à faire”, a averti le porte-parole du gouvernement mercredi à l’issue du conseil des ministres, alors qu’un sommet social devrait se tenir la semaine prochaine entre Emmanuel Macron et les partenaires sociaux.

“J’entends les réserves des partenaires sociaux, mais il y a une décision politique à prendre, nous la prendrons, notamment en fonction de l’épidémie et de l’ampleur de la reprise de l’économie”, a souligné Gabriel Attal dans son interview aux Echos.

(Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

HSBC annoncera vendredi la vente de sa banque de détail en France, selon des sources Par Reuters

administrateur

Le regain de tension sur Hong Kong décourage la prise de risque Par Reuters

administrateur

AstraZeneca achète la biotech Alexion pour 39 milliards de dollars Par Reuters

administrateur

Le rebond s’essouffle, le pétrole baisse, Wall St fermée pour Thanksgiving Par Reuters

administrateur

Les Bourses européennes prudentes avant la Fed Par Reuters

administrateur

Les Pays-Bas approuvent le prospectus pour la cotation de “Stellantis” Par Reuters

administrateur