Bourse & Actions

Jamais le CAC40 n’a gagné autant de terrain avec une mise de fond aussi ridicule !

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Ce doit être un record historique, du jamais vu (il faudra certes vérifier mais les risques de se tromper sont faibles) : le a pris +2,3% avec 225 millions échangés en l’espace des 45 premières minutes de cotations.

Jamais l’indice de la Bourse de Paris n’a gagné autant de terrain (+100 points) avec aussi peu d’argent mis sur la table… et des prétextes à la hausse dignes d’échanges dans une cour de maternelle.

Rares sont les observateurs qui mentionnent qu’un gros “gap” à la hausse (totalement artificiel et cette première séance du terme boursier de juin, mais bon, c’est pas ça qui compte) court-circuite toute velléité de vente (plus personne ne se met face à “la machine”).

Face à cette manipulation manifeste, les “idiots utiles” tentent de rationaliser ce mouvement :

Jerome Powell a redit que la FED était en mode “no limit” dimanche sur CBS (NYSE:) (on l’avait sûrement oublié).
Les ventes à découvert vont être autorisées à compter de ce lundi soir à 23H59 : c’est un beau signe de confiance, les marchés ne baisseront plus !
Il n’y aura pas de “seconde vague” de pandémie… d’ailleurs la première n’a jamais eu lieu non plus si on se fie au Nasdaq100 qui affiche +6% de hausse cette année en tenant compte de la préouverture ce lundi.
Le déconfinement, c’est “le retour à la normale”, les gens ont envie de dépenser, de rattraper le temps perdu, ça va soutenir l’économie… d’ailleurs il y a la queue partout… et que dire des kilomètres de voitures patientant en amont d’un Mac Drive.
Si on doit évaluer le potentiel de hausse du CAC40 en fonction de la longueur des queues… alors c’est sûr, il va aller très très haut, mais peut-être pas aussi haut que la naïveté béate des commentaires ci-dessus !

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

3 Actions qui pourraient être favorisées par la vague d’émeutes aux USA

administrateur

Renault : une valeur très attractive, mais les déboires de Carlos Ghosn incitent à

administrateur

A quel point Amazon peut-elle encore progresser après un gain de 500% sur 5 ans ?

administrateur

Le Brexit, la tragédie dont tout le monde se remet… sauf un ?

administrateur

Dans l’attente du chômage américain

administrateur

La pandémie devrait avoir durement impacté Disney au T1, verdict ce soir

administrateur