Autres actualités

La BCE disposée à en faire plus si nécessaire, dit Lagarde Par Reuters

© Reuters. “S’IL FAUT FAIRE PLUS, NOUS FERONS PLUS”, PROMET LA PRÉSIDENTE DE LA BCE

PARIS (Reuters) – Les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus prises en Europe vont peser sur la conjoncture mais il reste des moyens de la stimuler, estime la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) dans un entretien publié lundi par Le Monde.

“Après le rebond observé cet été, la reprise était inégale, incertaine et incomplète. Elle risque désormais de s’essouffler”, déclare Christine Lagarde.

“Nous n’avons pas épuisé toutes les possibilités de notre boîte à outils. S’il faut faire plus, nous ferons plus”, ajoute-t-elle.

Elle n’en dit pas plus mais une majorité d’économistes s’attend à ce que la banque centrale prolonge et augmente en décembre son “programme d’achats d’urgence face à la pandémie” (PEPP), dont le montant est pour l’instant fixé à 1.350 milliards d’euros.

Le scénario central de l’institution de Francfort prévoit pour 2020 une chute du PIB de 8% en moyenne dans la zone euro, en incluant des hypothèses de restrictions partielles, et localisées, explique Christine Lagarde au Monde.

“Si la situation se détériore, cela noircira évidemment nos prévisions, que nous réviserons en décembre”, ajoute-t-elle.

La présidente de la BCE appelle également les Etats européens à mettre en oeuvre rapidement le plan de relance de 750 milliards d’euros validé en juillet.

“L’objectif de la Commission est de pouvoir les verser début 2021 et il doit absolument être tenu”, dit-elle.

“La balle est dans le camp des Etats, qui doivent présenter leurs plans de relance – certains sont déjà prêts –, et de la Commission, qui devra les passer au crible rapidement. Les responsables politiques devront aussi aller vite, notamment les parlements nationaux pour adopter les dispositifs.”

(Jean-Stéphane Brosse, Jean-Philippe Lefief et Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les PMI flash et les assurances US sur le commerce en soutien Par Reuters

administrateur

L’industrie chinoise accélère mais la reprise reste fragile Par Reuters

administrateur

Le plan de relance économique dévoilé le 3 septembre, dit Castex Par Reuters

administrateur

L’euphorie du déconfinement l’emporte encore, espoir dans la BCE Par Reuters

administrateur

Les attentes de relance boostent les indices US Par Investing.com

administrateur

La Chine rassure, les actions repartent de l’avant Par Reuters

administrateur