Autres actualités

La Bourse de Paris reste sur la défensive face à plusieurs craintes Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Après une perte de 0.34% hier, le recule de nouveau légèrement ce mercredi, perdant 0.30% au moment de la rédaction de cet article, mais parvenant à se maintenir au-dessus de 6500 points.

Le début de séance baissier du CAC 40 intervient alors que le sentiment est dégradé dans un contexte d’incertitudes sur l’inflation, la croissance économique et la flambée des prix de l’énergie.

Le CAC 40 et les bourses mondiales pénalisés par de nombreuses inquiétudes

Les contrats à terme sur les actions américaines sont restés muets dans la nuit de mardi à mercredi, les investisseurs anticipant le début de la saison des résultats et le rapport de septembre sur l’inflation des prix à la consommation, qui devrait avoir augmenté au même rythme qu’en août.

Les investisseurs se préparent également à une série de résultats américains, les grandes banques publiant leurs résultats du troisième trimestre cette semaine ; JPMorgan Chase (NYSE:), Goldman Sachs (NYSE:), Bank of America (NYSE:), Morgan Stanley (NYSE:), Wells Fargo (NYSE:) et Citigroup (NYSE:) doivent tous publier leurs résultats à partir de mercredi.

Pendant ce temps, les préoccupations relatives à la croissance mondiale restent au premier plan. Mardi, le Fonds monétaire international a déclaré qu’il était désormais moins optimiste quant à l’économie mondiale pour 2021, mais a indiqué dans son dernier rapport qu’il voyait toujours une croissance raisonnable à moyen terme.

Sur les marchés d’Asie-Pacifique, tôt mercredi matin, les actions de la Chine continentale étaient mitigées, les investisseurs réagissant à la publication des données commerciales chinoises pour septembre. Les chiffres ont montré que les exportations ont dépassé les attentes, mais que la croissance des importations a déçu, selon les données publiées mercredi par l’agence des douanes.

Sur le front des données, le PIB du Royaume-Uni a augmenté de 6,9 % en août par rapport à la même période de l’année précédente, dépassant légèrement la prévision consensuelle de Reuters de 6,7 %. L’économie britannique est désormais inférieure de 0,8 % à son niveau d’avant la crise, selon l’Office for National Statistics.

Analyse technique CAC 40

D’un point de vue graphique, on notera que le seuil de 6500 points semble s’afficher comme un support de court terme. Toutefois, un retour au-dessus de la moyenne mobile 100 jours actuellement à 6607 points est nécessaire pour améliorer plus significativement le profil du CAC 40. Dans ce cas, la prochaine résistance à surveiller sera la zone de 6700-6720 points.

Si le CAC 40 faiblit davantage et retourne sous les 6500 points, le prochain support sera situé à 6390-6430 points. Ensuite, sous cette zone, le creux marqué au cours de l’été vers 6250 points entrera en jeu.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Top 3 des dossiers importants pour les marchés ce mercredi 16 décembre Par Investing.com

administrateur

4.070 nouveaux cas et 81 nouveaux décès en France Par Reuters

administrateur

Inscriptions au chômage, Powell, Vaccin AstraZeneca

administrateur

Total maintient son dividende et renforce ses économies Par Reuters

administrateur

Virgin Galactic s’envole grâce à un contrat avec la NASA Par Investing.com

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé) Par Reuters

administrateur