Autres actualités

La France déplore la décision turque au sujet de Sainte-Sophie Par Reuters

© Reuters. LA FRANCE DÉPLORE LA DÉCISION TURQUE AU SUJET DE SAINTE-SOPHIE

PARIS (Reuters) – La France a déploré dans la nuit la décision du Conseil d’Etat turc de modifier le statut de musée de l’ex-basilique Sainte-Sophie d’Istanbul et le décret du président Recep Tayyip Erdogan qui rétablit son statut de mosquée.

“Ces décisions remettent en cause l’un des actes les plus symboliques de la Turquie moderne et laïque. L’intégrité de ce joyau religieux, architectural et historique, symbole de la liberté de religion, de tolérance et de diversité, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, doit être préservée”, dit le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les premières prières auront lieu le 24 juillet à Sainte-Sophie, a précisé vendredi Recep Tayyip Erdogan, soulignant que le monument resterait ouvert aux musulmans, aux chrétiens et aux étrangers.

Une heure avant la signature de son décret, la plus haute juridiction administrative turque avait abrogé celui de 1934, pris par le gouvernement de Mustafa Kemal, qui transformait l’édifice en musée.

Selon le chef de l’Etat, la Turquie a exercé son droit souverain en le convertissant en mosquée et les critiques suscitées par cette décision portent atteinte à l’indépendance du pays. Outre la France, les Etats-Unis, l’Union européenne et la Russie ont exprimé leur inquiétude.

(Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Wall Street recule, les tensions commerciales sont de retour Par Reuters

administrateur

Levée progressive lundi des restrictions aux frontières européennes Par Reuters

administrateur

La BCE marque une pause mais reste sur le pied de guerre Par Reuters

administrateur

Le Parlement européen bloquera tout traité commercial allant à l’encontre de l’accord de retrait Par Reuters

administrateur

Un malade incurable diffuse sa fin de vie sur internet Par Reuters

administrateur

La BCE prête à augmenter ses achats d’actifs dès juin Par Reuters

administrateur