Autres actualités

La pêche ne sera pas une variable d’ajustement, promet Girardin Par Reuters

© Reuters. BREXIT: LA PÊCHE NE SERA PAS UNE VARIABLE D’AJUSTEMENT, PROMET GIRARDIN

PARIS (Reuters) – Les pêcheurs français préfèreront ne pas avoir d’accord plutôt que d’accepter un mauvais accord sur leurs droits de pêche après le Brexit, prévient dans un entretien publié dimanche la ministre de la Mer Annick Girardin, jugeant pour l’heure inacceptables les propositions de la Grande-Bretagne.

La pêche est l’un des principaux points de blocage des négociations entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur leurs futures relations commerciales post-Brexit.

“Jusqu’à aujourd’hui, le Royaume-Uni a fait des propositions inacceptables”, explique Annick Girardin dans un entretien au Journal du Dimanche. “Les pêcheurs préfèrent ne pas avoir d’accord plutôt qu’un mauvais accord, et ils n’ont pas tort”.

“Nous avons posé des lignes rouges : les accès aux zones de pêche, les quotas et les espèces que nous pêchons aujourd’hui”, ajoute-t-elle. “Il faut que les Européens préservent leurs ressources et leurs accès”.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré ce samedi au président français Emmanuel Macron que Londres explorerait toutes les pistes possibles pour aboutir à un accord commercial mais que des progrès devaient être accomplis dans les prochains jours pour régler les différends, notamment sur le dossier de la pêche.

“On se prépare à toutes les éventualités, et donc aussi à un non-accord”, a expliqué Annick Girardin. “La France se prépare à accompagner ses pêcheries et l’ensemble de la filière. Des outils européens devront être mis en place pour cela”.

(John Irish et Gwénaëlle Barzic)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les craintes pour l’économie font reculer les actions en Europe Par Reuters

administrateur

S&P alerte sur la santé financière des banques françaises Par Reuters

administrateur

Retour de l’euphorie, nouvelles rassurantes aux USA Par Reuters

administrateur

Wall Street finit en hausse de 1,5% Par Reuters

administrateur

Le virus se transmettrait finalement par voie aérienne selon 239 experts Par Investing.com

administrateur

bénéfices et chiffre d’affaires dépassent attentes au Q3 Par Investing.com

administrateur