Autres actualités

La police retient la piste terroriste pour l’attaque au couteau Par Reuters

© Reuters. GRANDE-BRETAGNE: LA POLICE RETIENT LA PISTE TERRORISTE POUR L’ATTAQUE AU COUTEAU

LONDRES (Reuters) – La police britannique a indiqué dimanche qu’elle traitait désormais l’attaque au couteau samedi soir dans un parc de la ville de Reading dans le sud de l’Angleterre comme un acte de terrorisme.

L’attaque au couteau a entraîné la mort de trois personnes et en a blessé trois autres grièvement. Un homme de 25 ans a été arrêté pour meurtre par la police.

Une source au sein des forces de sécurité a dit à Reuters que l’assaillant, qui était toujours en garde à vue, était de nationalité libyenne et s’appelait Khairi Saadallah.

Neil Basu, le chef de la police antiterroriste britannique, a indiqué que l’auteur de l’attaque avait été appréhendé par des officiers de police non armés.

“C’était une atrocité”, a déclaré Neil Basu.

Neil Basu a fait savoir que la police antiterroriste était désormais en charge de l’enquête et que l’attaque n’avait aucun rapport avec la manifestation “Black Lives Matter” qui s’était tenue dans le même parc quelques heures plus tôt.

Le patron de l’antiterrorisme a aussi expliqué que rien ne suggère que d’autres personnes aient été impliquées et que les enquêteurs n’étaient à la recherche d’aucun autre suspect.

Selon lui, les motivations de l’auteur de l’attaque étaient loin d’être certaines, ajoutant que la police ne disposait pas d’éléments laissant penser que d’autres sites ouverts au public seraient menacés.

IDENTITÉ DES VICTIMES PAS ÉTABLIE

Pour le moment, l’identité des victimes n’a pas encore été établie.

La police avait dans un premier temps écarté la piste terroriste mais après les enquêtes menées durant la nuit, elle a finalement qualifié l’attaque de terroriste.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui a qualifié l’incident d’effroyable, a tenu une réunion dimanche avec des responsables des services de sécurité, des ministres et la police pour être informé de l’évolution de l’enquête, a déclaré un porte-parole de Boris Johnson.

Le Premier ministre a par la suite déclaré que le gouvernement était prêt à tirer tous les enseignement de cette attaque.

“Nos pensées vont aux victimes de l’attaque de Reading, à leurs familles et à leurs proches, et à tout le peuple britannique”, a réagi le président français Emmanuel Macron sur Twitter (NYSE:). “La France sera toujours aux côtés du Royaume-Uni pour lutter contre le fléau du terrorisme.”

Un témoin a raconté à la BBC que l’attaque est arrivée lorsqu’un homme s’est soudainement rué vers un groupe de huit à dix amis et a commencé à les poignarder.

Des séquences vidéo publiées sur Twitter, dont Reuters n’a pas pu vérifier l’authenticité, montrent des soignants se précipitant pour aider au moins trois personnes saignant par terre dans un parc.

L’attaque au couteau de Reading est survenue sur le lieu d’une manifestation antiraciste de Black Lives Matter dans la ville plus tôt dans la journée de samedi, mais la police a déclaré qu’il n’y avait pas de lien entre les deux événements.

(Michael Holden et Guy Faulconbridg, version française Matthieu Protard)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Repli des actions avec la crainte d’une deuxième vague épidémique Par Reuters

administrateur

Top 3 des thèmes importants pour les marchés ce jeudi 4 juin 2020 Par Investing.com

administrateur

Les marchés actions finissent en ordre dispersé; l’indice Dow Jones Industrial Average recule de 0,45% Par Investing.com

administrateur

Wall Street finit en hausse de 0,4% Par Reuters

administrateur

Wall Street clôture en forte hausse, portée par des nouvelles positives sur un vaccin potentiel Par Reuters

administrateur

L’entrée de l’Etat néerlandais dans Air France-KLM jugée infondée Par Reuters

administrateur