Autres actualités

Lagarde appelle l’UE à agir face à la chute “spectaculaire” du PIB Par Reuters

© Reuters. LA BCE TABLE SUR UNE CHUTE DE 13% DU PIB DE LA ZONE EURO AU DEUXIÈME TRIMESTRE

BRUXELLES (Reuters) – La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a déclaré aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union que leur économie subissait une “chute spectaculaire” et les a appelés à agir pour favoriser la reprise, a-t-on appris vendredi de plusieurs sources diplomatiques et au sein de l’UE.

Christine Lagarde s’est adressée au Conseil européen réuni par visioconférence pour débattre des moyens de favoriser le redémarrage de l’économie après la crise du coronavirus.

“L’économie de l’UE connaît une chute spectaculaire”, a-t-elle dit selon les sources.

Elle a ajouté que la zone euro se dirigeait vers une contraction de 13% environ de son produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre et a réaffirmé les prévisions de la BCE, à savoir une chute de 8,7% du PIB sur l’ensemble de 2020 avant un rebond de 5,2% en 2021.

Christine Lagarde a aussi expliqué que l’impact de la crise économique sur le marché du travail ne s’était pas encore fait pleinement ressentir et que le taux de chômage dans la zone euro pourrait atteindre 10%.

Elle a exhorté les Etats membres à s’accorder rapidement sur un plan de relance en notant que le calme relatif sur les marchés financiers était lié à l’anticipation de décisions montrant que “l’UE est de retour”, ont précisé les sources.

La réunion par visioconférence du Conseil européen porte principalement sur le budget de l’Union pour la période 2021-2027, d’un montant global de quelque 1.100 milliards d’euros, et sur le projet de plan de relance de 750 milliards élaboré par la Commission, qui prévoit des emprunts en commun.

(Jan Strupczewski, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Wall Street clôture en hausse, l’espoir d’une reprise l’emportant sur les troubles sociaux Par Reuters

administrateur

L’hésitation perdure sur le CAC 40, MM100 jours et seuil de 5000 pts à surveiller Par Investing.com

administrateur

4 raisons de miser sur une chute des actions selon Bank of America Par Investing.com

administrateur

Jaguar Land Rover va supprimer 1.100 emplois Par Reuters

administrateur

Les investisseurs redoutent de plus en plus une nouvelle vague de Covid-19 Par Investing.com

administrateur

Wall Street monte avec les espoirs de relance, record pour le Nasdaq Par Reuters

administrateur