Autres actualités

L’Algérie ferme son espace aérien aux avions militaires français, selon l’état-major des Armées Par Reuters

© Reuters. L’Algérie a fermé son espace aérien aux avions militaires français, a déclaré à Reuters un porte-parole de l’état-major français des Armées, confirmant des informations du Figaro et de l’Agence France Presse (AFP). /Photo d’archives/REUTERS/Deni

PARIS (Reuters) – L’Algérie a fermé son espace aérien aux avions militaires français, a déclaré à Reuters un porte-parole de l’état-major français des Armées, confirmant des informations du Figaro et de l’Agence France Presse (AFP).

« Nous avions deux vols qui étaient initialement prévus et que nous avons du repousser, mai il n’y aura pas de conséquences majeures concernant nos opérations au Sahel », a-t-il précisé.

L’Algérie a rappelé pour consultations son ambassadeur en France, a annoncé samedi la présidence algérienne, après des propos attribués au président français Emmanuel Macron et qualifiés d' »irresponsables ».

L’ambassadeur de France à Alger avait été convoqué quelques jours plus tôt après la décision de Paris de réduire de moitié le nombre de visas octroyés aux ressortissants algériens.

(Sudip Kar-Gupta, version française Gilles Guillaume)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Johnson précise les modalités du déconfinement, prévu le 19 juillet Par Reuters

administrateur

Air France-KLM obtient une aide de 7 milliards d’euros de la France Par Reuters

administrateur

Les actions sur la défensive, les rendements obligataires remontent Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

L’EMA entame l’examen en continu du vaccin de Sanofi et GSK Par Reuters

administrateur

Le plan de sauvetage de Lufthansa bute sur les commandes à Airbus Par Reuters

administrateur