Autres actualités

L’Algérie rappelle son ambassadeur en France pour consultations Par Reuters

© Reuters. A Alger. L’Algérie a rappelé pour consultations son ambassadeur en France, a annoncé samedi la présidence algérienne, sans donner dans l’immédiat de raison pour expliquer sa décision. /Photo d’archives/REUTERS/Ramzi Boudina

ALGER (Reuters) -L’Algérie a rappelé pour consultations son ambassadeur en France, a annoncé samedi la présidence algérienne, après des propos attribués au président français Emmanuel Macron et qualifiés d' »irresponsables ».

« A la suite de commentaires de plusieurs sources attribués à (…) (Emmanuel) Macron, l’Algérie exprime son rejet catégorique d’une interférence inadmissible dans ses affaires intérieures », a dit la présidence dans un communiqué.

« Confronté à la situation particulièrement inadmissible causée par ces remarques irresponsables, le président Abdelmadjid Tebboune a décidé de rappeler immédiatement l’ambassadeur », a-t-elle ajouté.

Le communiqué indique aussi que les propos, que les autorités françaises nient avoir tenu, sont préjudiciables pour les martyrs algériens qui ont lutté pour l’indépendance vis-à-vis de la France, sans autre précision.

« Ces propos constituent une attaque intolérable contre la mémoire des martyrs », est-il écrit.

Le ministère algérien des Affaires étrangères a annoncé mercredi avoir convoqué l’ambassadeur de France à Alger après la décision prise par Paris de réduire de moitié le nombre de visas octroyés aux ressortissants algériens, qualifiée par Alger de « décision unilatérale ».

Le gouvernement français a justifié la réduction de l’octroi des visas, qui s’applique aussi au Maroc et à la Tunisie, par le fait que ces trois pays rechignent à délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires pour l’expulsion d’immigrés clandestins.

(Hamid Ould Ahmed, version française Gilles Guillaume)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les marchés actions finissent en ordre dispersé; l’indice Dow Jones Industrial Average gagne 0,90% Par Investing.com

administrateur

Les créations d’emplois supérieures aux attentes en juin Par Reuters

administrateur

5.453 nouveaux cas d’infection par le coronavirus en 24 heures Par Reuters

administrateur

La Turquie interdit les paiements en cryptomonnaies, le bitcoin baisse Par Reuters

administrateur

Baisse plus forte que prévu de la production industrielle en mai Par Reuters

administrateur

Les solides PMI européens envoient l’EUR/USD au-dessus de 1.22 et dopent le CAC 40 Par Investing.com

administrateur