Autres actualités

Le CAC 40 continue de faiblir face au risque chinois, et aux obstacles techniques Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Après une clôture stable vendredi (-0.04%) au terme d’une journée volatile, le affiche un léger recul ce lundi matin, imitant la faiblesse des bourses de l’Asie en raison des inquiétudes persistantes concernant la santé du géant immobilier China Evergrande Group.

L’indice Hang Seng à Hong Kong a en effet baissé de plus de 2 % et l’indice au Japon de plus de 1 %, tandis que les indices de la Chine continentale étaient fermés.

La Chine continue de plomber le moral des investisseurs

Le principal moteur de ces pertes a été l’inquiétude suscitée par le secteur de l’immobilier en Chine, la négociation des actions de la société Evergrande, très endettée, ayant été suspendue après qu’elle ait manqué un paiement d’intérêt clé pour la deuxième fois la semaine dernière, alors qu’elle se bat pour refinancer plus de 300 milliards de dollars de dettes.

« Evergrande a un billet offshore de 260 millions de dollars arrivant à échéance aujourd’hui, qui ne dispose que d’un délai de grâce de cinq jours, et si aucun signe de paiement ne se produit, le bruit négatif autour de la société et du marché immobilier chinois augmentera une fois de plus », a déclaré Jeffrey Halley, stratégiste chez OANDA, dans une note aux clients.

Des rapports ont circulé lundi selon lesquels le promoteur en difficulté vendrait la moitié de sa participation dans son unité de gestion immobilière à Hopson Development pour plus de 5 milliards de dollars. Toutefois, aucune précision n’a été apportée quant à l’affectation des fonds issus de cette vente.

Outre les difficultés du marché immobilier chinois et la répression réglementaire plus large du pays, les investisseurs s’inquiètent également de la hausse de l’inflation et de la possibilité que les banques centrales réduisent leurs programmes d’achat d’obligations dans un avenir proche.

Les données publiées vendredi montrent que l’inflation dans la zone euro a atteint son plus haut niveau depuis 13 ans le mois dernier, avec une hausse de 3,4 % en glissement annuel, contre 3,0 % en août.

Lundi, les ministres des finances de la zone euro se réuniront pour discuter de questions telles que les plans de relance de l’UE et les progrès réalisés dans le cadre du projet d’union bancaire tant retardé.

Analyse technique CAC 40

D’un point de vue graphique, la faiblesse du jour n’arrange ni n’aggrave le profil baissier du CAC 40. L’indice de la bourse de Paris est en effet bloqué sous plusieurs lignes de tendance baissières visibles en données horaires, et un retour confirmé au-dessus de 6700-6720 points est nécessaire pour améliorer le profil du CAC 40 sur cet horizon temporel. Avant cela, 6500 et 6600 points sont également des résistances à prendre en compte.

A la baisse, le creux de vendredi à 6412 points et le creux du 20 septembre à 6390 points forme le premier support important à surveiller. Ensuite, le prochain soutiens potentiel sera la moyenne mobil 200 jours, actuellement à 6250 points.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Pétrole et gaz continueront de financer la transition Par Reuters

administrateur

Sony retire le jeu « Cyberpunk 2077 » de CD Projekt de sa plateforme PlayStation Store Par Reuters

administrateur

Philippe présentera mardi son plan de déconfinement Par Reuters

administrateur

Le covid-19 responsable de 25% des décès en France selon Castex Par Investing.com

administrateur

bull ou bulle ? Par Fundswatch

administrateur

Vers un retour imminent de la guerre commerciale Chine-USA? Par Investing.com

administrateur