Autres actualités

Le CAC 40 rechute fortement face à plusieurs alertes rouges Par Investing.com


Investing.com – Après une solide hausse de 1.52% en clôture hier, le rechute fortement ce mercredi, faisant plus qu’annuler ses gains de la veille, avec un recul de 1.68% au moment de la rédaction de cet article.

L’inquiétude principale qui plombe le CAC 40 est que l’inflation élevée, alimentée par la hausse des coûts de l’énergie, qui pourrait entraîner un ralentissement de la croissance économique au moment où les banques centrales commencent à retirer leur soutien monétaire.

D’autres nouvelles économiques décevantes ont été publiées mercredi : les commandes d’usines allemandes, un indicateur avancé normalement fiable des tendances de la plus grande économie d’Europe, ont chuté de 7,7 % en août, ce qui représente un net ralentissement par rapport à la hausse de 4,9 % enregistrée en juillet.

Les investisseurs européens avaient déjà reçu un faible coup de pouce de l’Asie, après que la banque centrale de Nouvelle-Zélande a relevé ses taux d’intérêt pour la première fois en sept ans afin de tenter de maîtriser les pressions inflationnistes, et a signalé qu’un nouveau resserrement était à venir. En Europe, la Roumanie est devenue le dernier pays émergent à relever ses taux mardi et la Pologne devrait suivre le mouvement jeudi.

Les marchés de l’énergie continuent de créer des maux de tête pour l’industrie, le prix du gaz au Royaume-Uni ayant atteint un nouveau record historique de 330 pence le therm, soit environ 97 euros le mégawattheure.

Pendant ce temps, le s’est négocié à des sommets pluriannuels dans un contexte d’inquiétudes mondiales concernant l’approvisionnement en énergie, notamment après que le bloc OPEP+ a décidé de ne pas accélérer le rythme convenu d’avance des augmentations de production.

Dans le même temps, le Fonds monétaire international a réduit mardi ses prévisions de croissance économique mondiale pour 2021, les ramenant à un niveau légèrement inférieur à sa prévision de juillet de 6 %, citant les risques liés à la dette, à l’inflation et aux tendances économiques divergentes dans le sillage de la pandémie de Covid-19.

Analyse technique CAC 40

D’un point de vue graphique, on rappellera que la hausse d’hier n’avait finalement pas été suffisante pour significativement améliorer le profil du CAC 40, et la chute du jour réaligne donc le CAC 40 avec son biais baissier qui domine les échanges depuis le milieu du mois d’août.

Le CAC 40 fait face à un support immédiat à 6450 points environ, sous lequel le prochain soutien potentiel sera le creux du 20 septembre à 6390 points. Ensuite, le creux du 19 juillet vers 6250 points sera la prochaine cible baissière.

A la hausse, le graphique journalier du CAC 40 montre que seul une hausse au-dessus de 6700/3720 points annulerait la tendance actuellement baissière visible sur cette unité de temps.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Le coronavirus décime la croissance des Tigres Asiatiques Par Investing.com

administrateur

La France recense 17.565 nouveaux cas en 24 heures Par Reuters

administrateur

Un hélicoptère s’écrase en Savoie, cinq morts Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 repart en baisse, plusieurs mauvaises nouvelles pèsent sur le moral Par Investing.com

administrateur

Un A320 s’écrase sur un quartier de Karachi au Pakistan Par Reuters

administrateur

Des Etats européens suspendent les vols avec le Royaume-Uni Par Reuters

administrateur