Autres actualités

Le CAC 40 recule, les confinements et des doutes sur le plan de relance de l’UE pèsent Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Après avoir une fois de plus réussi à clôturer en hausse (+0.52%) après une journée hésitante le recule ce jeudi matin, l’optimisme entourant les dernières nouvelles sur les vaccins cédant le pas aux craintes pour l’avenir immédiat en raison des longs confinements.

L’indice affiche actuellement un recul de 0.60% à 5475 points.

Les récentes nouvelles positives de Pfizer Inc (NYSE:), dont les résultats finaux de l’essai du vaccin Covid-19 ont montré un mercredi, et les nouvelles de jeudi selon lesquelles le vaccin potentiel d’Oxford a montré une réponse immunitaire “encourageante” chez les personnes âgées, ont eu un impact limité sur les marchés. D’autant plus que des pays comme le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne ont fait état cette semaine de leur plus grand nombre de décès dus au virus Covid-19 depuis la première épidémie du printemps.

Les gouvernements ont eu recours à des fermetures partielles sur tout le continent pour lutter contre la récente augmentation des cas de coronavirus, et bien qu’il y ait eu un certain succès dans la réduction du taux d’infection, cela a eu un coût économique élevé.

La BCE prévoit une baisse du PIB réel de 8 % dans la zone euro en 2020, mais la présidente Christine Lagarde a averti cette semaine que l’économie de la région était plus touchée que prévu par la deuxième vague de la pandémie.

De plus, la Hongrie et la Pologne menacent maintenant de saboter le déblocage de centaines de milliards d’euros de fonds budgétaires et de secours pour la pandémie, suite à une dispute sur l’État de droit au sein de l’Union Européenne.

Les dirigeants de l’UE doivent tenir une vidéoconférence plus tard dans la journée de jeudi afin d’aborder le problème du retard dans le déblocage de ces fonds, qui sont considérés comme essentiels compte tenu de l’escalade de la crise sanitaire et du risque d’une récession à double creux.

Seuils techniques à surveiller ce jeudi sur le

D’un point de vue graphique, la clôture du CAC 40 hier soir au-dessus de la résistance de 5500 points constituait un signal positif. Cependant, le fait que cette résistance ait été de nouveau perdue dès ce matin donne peu de crédit à ce signal.

La zone autour de 5500 points reste donc un obstacle clé à prendre en compte. A la baisse, 5400 points, et le creux de vendredi dernier à 5343 points sont les premiers supports potentiels à prendre en compte. Toutefois, seule une cassure sous 5200 points commencerait réellement à remettre en question le biais haussier de fond du CAC 40

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Le CAC 40 chute face à plusieurs sujets d’inquiétude, et après un rejet technique Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 aggrave sa chute, Powell et l’OMS refroidissent davantage l’ambiance Par Investing.com

administrateur

Prises de bénéfice et regain de prudence à Wall Street Par Reuters

administrateur

La reprise en “V” semble possible, la Fed va-t-elle alimenter la hausse jeudi? Par Investing.com

administrateur

L’armée face aux manifestations ? Pas nécessaire, dit Trump Par Reuters

administrateur

Tesla va enfin rejoindre le S&P 500, l’action explose de 13% après-bourse Par Investing.com

administrateur