Autres actualités

Le CAC 40 se rétracte avant la saison des résultats, à quoi peut-on nous attendre ? Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Le a terminé la séance du mardi avec une baisse de 0,34%. La bourse de Paris a suivi la tendance des bourses mondiales alors que la prudence s’installe avant la saison des résultats du troisième trimestre.

Les investisseurs s’inquiètent également de la nature plus durable de l’inflation qui reste soutenue par les cours élevés de l’énergie et de la raréfaction des produits suite aux difficultés logistiques.

Les indicateurs économiques faibles plombent l’ambiance

La séance a démarré avec des données positives en Grande-Bretagne où le marché de s’est amélioré et a vu les niveaux de salaires augmenter de 7,2% contre 7,0% de prévu, mais moins que sur la période précédente.

Par la suite, l’ambiance est retombée avec la publication de l’indice du et européen. Le premier s’est affiché plus faible que prévu avec 22,3 points contre 24,0 pour les prévisions et 26,5 points sur la période précédente. Son était notamment largement plus bas que sur la période précédente avec 21,0 points contre 31,1 points précédemment.

Aux Etats-Unis, le relatant les nouvelles offres d’emplois était plus bas que prévu et plus faible que sur la période précédente renouvelant les doutes sur la santé du marché de l’emploi américain.

Les actions du CAC 40 limitées à la hausse

Les composants du CAC 40 sont restées globalement dans le rouge avec peu de titres en hausse. Eurofins Scientific (PA:) a réalisé la meilleure performance avec une augmentation de 1,46%, suivi de Veolia (PA:) +1,06%, de Renault (PA:) +0,82% et d’Hermès (PA:) +0,69%.

De l’autre côté, Safran (PA:) enregistre la plus forte baisse avec -2,63%, suivi de STMicroelectronics (PA:) -1,64% et de Bouygues (PA:) -1,61%.

Analyse technique CAC 40

D’un point de vue graphique, la clôture au-dessus du seuil des 6500 points réduit le biais baissier du CAC. Un passage en dessous de ce seuil mettra sur le viseur la zone de résistance à 6390-6430 points. En cas de cassure sous cette zone, le creux marqué au cours de l’été vers 6250 points sera la prochaine cible baissière potentielle.

A la hausse, le premier obstacle important sur le chemin du CAC 40 est la moyenne mobile 100 jours actuellement à 6600 points, avant la zone de 6700-6720 points, au-dessus duquel le profil graphique du CAC 40 en données journalières commencera à s’améliorer significativement.

Enfin, soulignons que le résumé technique Investing.com pour le CAC 40 affiche un signal « Achat fort » en données horaires, et à « Vente » en données journalières.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Du vert en vue en Europe, la thèse de l’inflation passagère s’impose Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 recule, les facteurs techniques et fondamentaux invitent à la prudence Par Investing.com

administrateur

Deux morts et cinq blessés dans une attaque au sabre à Québec Par Reuters

administrateur

Fitch s’attend à un record de défauts sur les dettes souveraines Par Reuters

administrateur

13 IPO à surveiller cette semaine, dont Palantir et Asana demain Par Investing.com

administrateur

Wall Street attendue prudente avec la persistance des tensions Par Reuters

administrateur