Autres actualités

Le CAC 40 tente de rebondir après un plongeon de plus de 7.5% depuis lundi Par Investing.com

© Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com – Le a ouvert en baisse ce vendredi matin, après avoir perdu près de 5% (-4.71%) au cours de la journée d’hier, mais tente finalement de rebondir, avec un léger au moment de la rédaction de cet article à 9h15.

Rappelons qu’une puissante vague d’aversion pour le risque a chamboulé les actions et les devises hier, en raison de plusieurs facteurs.

La veille, la , bien que dovish, avait effrayé les marchés en raison du haut niveau de pessimisme des prévisions de la Fed et des propos de Jerome Powell.

Le thème d’une potentielle deuxième vague de coronavirus gagne également en importance ces derniers jours, avec des données qui renforcent ces craintes puisque les cas repartent à la hausse dans plusieurs Etats américains.

On notera que les indices US ont chuté bien plus que les indices européens hier, le ayant plongé de 5.9% tandis que le perdait près de 7%, ce qui explique que les bourses européennes aient ouvert ce matin dans le rouge alors que les indices futures US commencent à rebondir.

Il n’est donc pas exclu que ce vendredi soit finalement l’occasion d’un rebond malgré l’ouverture baissière et la faiblesse de la hausse intervenue ensuite.

Toutefois, d’un point de vue graphique, on notera que le contexte s’est fortement dégradé hier avec 3 signaux techniques majeurs : Cassure sous la moyenne mobile 100 heures, sous le seuil psychologique clé de 5000 points, et surtout sous la moyenne mobile 100 jours.

En se référant au graphique horaire, on peut considérer que l’indice dispose d’un support vers 4750 points, sous lequel une chute à 4500 points sera envisageable.

A la hausse, un retour au-dessus de la moyenne mobile 100 jours, actuellement vers 4920, semble nécessaire pour commencer à affaiblir le biais baissier.

Notons pour finir qu’à la clôture d’hier, le 40 affichait une chute de plus de 7.5% depuis le début de la semaine.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’indice ignore les craintes liées au vaccin et s’accroche aux 6000 points Par Investing.com

administrateur

Les Pays-Bas dominent l’Ukraine au terme d’un match fou Par Reuters

administrateur

Netflix anticipe moins de nouveaux abonnés que prévu au 3e trimestre Par Reuters

administrateur

Londres suspendra en janvier les surtaxes sur les produits US Par Reuters

administrateur

Les investisseurs sensibles à la réforme des retraites, dit Riester aux Échos Par Reuters

administrateur

L’ancien président américain Bill Clinton est sorti d’hôpital Par Reuters

administrateur