Bourse & Actions

Le CAC40 en mode habillage de fin de trimestre

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

La semaine dernière, je concluais mon point hebdomadaire en vous préconisant de temporiser et de ne pas prendre de position supplémentaire sans tendance directionnelle de court terme.

Depuis, une premier alerte est survenue avant-hier sur le , qui a brusquement perdu 2,9%. Un trou d’air néanmoins vite « gommé » et nous retrouvons aujourd’hui notre cher indice dans la même zone d’incertitude que la semaine dernière. De fait, la conclusion ne change pas !

Au niveau fondamental, on retiendra que, mercredi justement, le FMI a (une nouvelle fois) abaissé ses perspectives, comme l’explique mon confrère Eric Lewin dans son article du jour. L’institution table désormais sur une décroissance mondiale de 4,9%, contre une précédente prévision de 3%, avec une récession particulièrement violente en France (-12,5%), en Espagne et en Italie (-12,8%).

La situation sanitaire est par ailleurs tout sauf sous contrôle aux Etats-Unis, où le coronavirus continue de se propager à vitesse grand « V » dans de nombreux Etats, en particulier en Floride et au Texas, où la pandémie paraît devenue incontrôlable. Dans le Connecticut, le New Jersey et l’Etat de New York, des mises en quarantaine pour les personnes venant d’Etats où le nombre de contaminations est en forte hausse ont également été instaurées.

Pour l’heure, il semblerait néanmoins qu’il en faille davantage pour inquiéter les algorithmes, davantage préoccupés par les habillages de fin de trimestre que par ce qui peut bien se passer dans le monde « réel », et un petit canal de tendance de très court terme (en blanc ci-dessous) a fait son apparition au niveau graphique.

Le CAC40 en mode habillage de fin de trimestre

Le CAC40 en mode habillage de fin de trimestre

Les impacts (cf. petites flèches blanches ) sur son support et sa résistance sont toutefois beaucoup trop précis et réguliers pour être « honnêtes » : plus artificiel, tu meurs !

L’été pourrait être chaud !
Nous resterons donc haussiers, attendu que les « algos » donnent le la, et à titre personnel je ne prendrai pas d’initiative à la veille de cette clôture de fin de trimestre (et de semestre). Si néanmoins le CAC40 devait trouver les ressources pour remonter vers les 5 100/5 150 points, nous aurons alors sans doute un point de short permettant de se replacer dans le cadre d’une consolidation potentielle à venir.

Ce niveau correspond au dernier point haut marqué par l’indice et va se synchroniser avec le passage de la moyenne mobile 150 périodes (en bleu pointillés), mais encore faudra-t-il qu’un signal technique négatif apparaisse à ce moment-là et se valide.

En attendant, le CAC40 revient sur une double zone de résistance constituée par un pull back sur l’ancien support (devenu résistance) de l’ancien canal haussier de long terme (le bleu sur le deuxième graphique ci-dessous), l’ensemble étant coiffé par un segment oblique (les doubles segments rouges) qui est un axe de très long terme.

Le CAC40 en mode habillage de fin de trimestre

Le CAC40 en mode habillage de fin de trimestre

Les deux segments se rejoignent sur les mêmes niveaux et dans le même timing (cf. la pastille orange), c’est pourquoi l’été pourrait être chaud…

Source : investing

Autres articles à lire

USA : la peur d’un déconfinement trop rapide

administrateur

Confirmation de reprise en V cette semaine après l’énorme surprise du rapport NFP?

administrateur

Action Alstom : changement de recommandation

administrateur

Facebook, Micron, Nike : 3 actions US à surveiller de près cette semaine

administrateur

objectifs tenus malgré la crise

administrateur

Nasdaq100 : rendez-vous à 9 700 points, vendredi à 22 heures !

administrateur