Autres actualités

Le calendrier de reprise pourrait dépendre d’un vaccin anti-COVID Par Reuters

© Reuters. USA: LE CALENDRIER DE REPRISE POURRAIT DÉPENDRE D’UN VACCIN ANTI-COVID

WASHINGTON (Reuters) – Le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis, Jerome Powell, a estimé dimanche que le processus de reprise de l’économie américaine pourrait s’étendre “jusqu’à la fin de l’an prochain” et que ce calendrier serait en partie dicté par la découverte d’un vaccin contre le nouveau coronavirus.

“L’économie se redressera. Cela pourrait prendre un moment (…). Cela pourrait durer jusqu’à la fin de l’an prochain. Nous n’en savons vraiment rien”, a déclaré le patron de la Fed au cours d’une interview à la chaîne CBS (NYSE:) qui sera intégralement retransmise dimanche soir dans le cadre de l’émission “60 minutes”. Des extraits en ont été diffusés dans “Face the Nation”, un autre programme de CBS.

“En supposant qu’il n’y aura pas de deuxième vague du coronavirus, je pense qu’on verra l’économie se redresser progressivement au cours du second semestre de cette année. Pour que l’économie retrouve pleinement son rythme de croisière, il faudra que les gens reprennent totalement confiance et il faudra peut-être attendre pour cela l’arrivée d’un vaccin”, a-t-il encore expliqué.

Mercredi, lors d’une téléconférence organisée par le Peterson Institute for International Economics, Jerome Powell avait averti que l’économie américaine pourrait connaître une “période prolongée” de croissance faible et avait promis que la banque centrale prendrait de nouvelles mesures de soutien si nécessaire tout en excluant le recours à des taux d’intérêt négatifs.

(Howard Schneider, version française Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

Trump s’emporte sur Twitter, ING parle de “bombe à retardement” Par Investing.com

administrateur

Les investisseurs craignent une reprise lente et une pandémie longue Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 accentue sa hausse et teste une résistance clé, l’optimisme domine Par Investing.com

administrateur

Londres rétablit la quarantaine pour les voyageurs venant d’Espagne Par Reuters

administrateur

Production suspendue à Sandouville après une décision de justice Par Reuters

administrateur