Placement

Le champion allemand du paiement Wirecard inquiète et dévisse

Publié le 28 avr. 2020 à 17h14

Le mystère Wirecard demeure. Le rapport publié mardi par des auditeurs de KPMG, mandatés en octobre par le champion allemand du paiement en ligne , n’a pas révélé de preuve de fraude comptable. Le même jour, le PDG de Wirecard, Markus Braun, a présenté aux investisseurs des résultats préliminaires positifs, avec des revenus 2019 en progression de 40 %, à 785 millions d’euros, et des ventes bondissant de 38 % pour atteindre 2,8 milliards d’euros

Pourtant, l’enfant chéri de la fintech allemande chutait en fin de journée de près de 26 % à la Bourse de Francfort. En cette période de folie boursière, deux incertitudes ont exposé le titre.

Source : les echos

Autres articles à lire

Entre abus de marché et liberté d’informer, les journalistes financiers sur la ligne de crête

administrateur

Brexit : JP Morgan double ses transferts à Paris

administrateur

Coup d’envoi pour 20 milliards d’euros de prêts participatifs aux PME et ETI

administrateur

Washington s’oppose à la naissance d’un nouveau géant du courtage en assurance

administrateur

Paiement : Visa lance sa riposte au projet de souveraineté européenne

administrateur

Voyage au pays où on fabrique le cash

administrateur