Autres actualités

Le conseil d’administration décidera ce lundi de l’avenir de Georgieva, selon des sources Par Reuters

© Reuters. Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) s’est entretenu dimanche avec sa directrice générale, Kristalina Georgieva, et le cabinet d’avocats qui accuse celle-ci d’avoir fait pression en faveur de la Chine lorsqu’elle était en

WASHINGTON (Reuters) – Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) s’est entretenu dimanche avec sa directrice générale, Kristalina Georgieva, et le cabinet d’avocats qui accuse celle-ci d’avoir fait pression en faveur de la Chine lorsqu’elle était en poste à la Banque mondiale, ont dit des personnes informées.

Les 24 membres du conseil d’administration ont prévu de se réunir à nouveau ce lundi pour décider de l’avenir de Kristalina Georgieva à la tête du FMI, ont ajouté les sources, alors que de hauts représentants de pays membres sont arrivés dans la capitale fédérale américaine Washington pour y prendre part cette semaine aux réunions automnales du FMI et de la Banque mondiale.

Après avoir ajourné vendredi ses débats sur le sort de Kristalina Georgieva, le conseil d’administration du FMI a organisé des réunions distinctes dimanche avec sa directrice générale et avec les avocats du cabinet WilmerHale.

Le FMI a indiqué que les réunions de dimanche avaient permis au conseil d’administration d’effectuer « des avancées significatives supplémentaires » dans son examen du dossier.

Dans un communiqué, il a indiqué que le conseil d’administration avait prévu de se prononcer « très bientôt ».

Kristalina Georgieva rejette les accusations selon lesquelles elle a exercé des pressions en faveur de la Chine lorsqu’elle travaillait à la Banque mondiale.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu auprès de Kristalina Georgieva et du cabinet WilmerHale à propos des réunions de dimanche.

(Reportage Andrea Shalal; version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Jeff Bezos vole à son tour à la frontière de l’espace Par Reuters

administrateur

La présidence saoudienne du G20 appelle à davantage de dons Par Reuters

administrateur

Tesla « rappelle » des véhicules en Chine pour une mise à jour logicielle Par Reuters

administrateur

Négociations USA-Chine, décision de la BoJ, les soucis d’approvisionnement de Nike

administrateur

Le gouvernement français ramène à 6% sa prévision de croissance pour 2021 Par Reuters

administrateur

Les actions repartent mais Unibail plombe le CAC Par Reuters

administrateur