Forex

Le conseiller de Johnson sur le Brexit va démissionner d’ici la fin d’année Par Reuters

2/2
© Reuters. GRANDE-BRETAGNE: LE CONSEILLER DE JOHNSON SUR LE BREXIT VA DÉMISSIONNER D’ICI LA FIN D’ANNÉE

2/2

par Sarah Young et Guy Faulconbridge

(Reuters) – Le conseiller spécial de Boris Johnson, Dominic Cummings, va quitter son poste en fin d’année après la clôture des négociations sur le Brexit, sur fond de bataille interne pour le poste de chef de cabinet du Premier ministre britannique.

Dominic Cummings, qui a été un des artisans du référendum sur le Brexit en 2016 et de la candidature de Boris Johnson au poste de Premier ministre en 2019, a déclaré à la BBC que son choix, annoncé en janvier, de quitter ses fonctions d’ici la fin de l’année n’avait pas changé.

Le ministre britannique des Transports, Grant Shapps, a déclaré pour sa part à Sky que Dominic Cummings avait prévu de ne pas rester à son poste au-delà d’un an, une fois que les négociations entre Londres et Bruxelles sur leurs futures relations seront achevées.

“Comme il l’écrivait en début d’année, selon ses propres mots, il estimait que son poste serait inutile passé ce sur quoi il avait travaillé, à savoir la fin du Brexit au terme de la période de transition qui est le 31 décembre”, a-t-il déclaré.

Une source non identifiée a rapporté à la BBC que Dominic Cummings “ne ferait plus partie du gouvernement” d’ici Noël. Une autre, également non identifiée, a indiqué qu’il “avait sauté le pas parce qu’il y serait bientôt poussé à le faire”.

“Les rumeurs selon lesquelles je menacerais de démissionner sont infondées, les rumeurs selon lesquelles je demanderais à d’autres de démissionner sont inventées”, a déclaré Dominic Cummings à la BBC.

Alors que la Grande-Bretagne est dans le sprint final des négociations sur le Brexit et fait en outre face à une résurgence de l’épidémie de coronavirus, le 10 Downing Street est secoué par une bataille interne pour le poste de chef de cabinet de Boris Johnson.

Mercredi, le directeur de la communication de Boris Johnson, Lee Cain, également partisan du Brexit et proche de Dominic Cummings, a donné sa démission.

(version française Camille Raynaud et Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’Euro soutenu par les données allemandes et le plan de relance Par Investing.com

administrateur

Le Dollar se renforce; les données allemandes déçoivent Par Investing.com

administrateur

EUR/USD remonte, chute du Dollar et espoirs sur le Sommet de l’UE Par Investing.com

administrateur

Le Dollar rend ses précédents gains alors que le tweet de Trump crée de la volatilité Par Investing.com

administrateur

Le Dollar est en baisse; de lourdes pertes à venir ? Par Investing.com

administrateur

Les efforts prévus par Rome sur le budget seraient insuffisants pour l’UE Par Investing.com

administrateur