Forex

Le Dollar baisse face à l’optimisme suscité par le vaccin et le plan de relance US Par Investing.com

© Reuters.

Par Peter Nurse

Investing.com – Le dollar continue de manquer d’amis dans les premiers échanges européens jeudi, l’optimisme concernant le lancement de vaccins et les discussions sur la nouvelle relance budgétaire américaine incitant à prendre des risques.

A 09h15, l’indice du dollar, qui suit le billet vert par rapport à un panier de six autres devises, a baissé de 0,2% à 90,925, s’échangeant autour des niveaux atteints il y a plus de deux ans.

a augmenté de 0,1% à 1,2124, à des niveaux jamais vus depuis avril 2018, même si la Banque centrale européenne devrait renforcer son assouplissement quantitatif la semaine prochaine.

Le cours du dollar américain a baissé de 0,1% à 104,38, tandis que le cours du dollar américain sensible au risque a augmenté de 0,2% à 0,7428, son plus haut niveau en plus de deux ans.

L’optimisme suscité par les discussions sur le plan de relance américain et les paris sur la réussite du déploiement des vaccins amènent les opérateurs à parier sur la croissance mondiale et donc sur des devises plus risquées au détriment du dollar, monnaie de réserve mondiale, en particulier avec la Réserve fédérale qui s’est engagée à maintenir des taux bas pendant des années.

Cette baisse du dollar s’est produite malgré les dernières données sur l’emploi qui montrent un ralentissement de la reprise de l’emploi, le rapport mensuel de mercredi montrant que les emplois du secteur privé ont augmenté en novembre à leur rythme le plus lent depuis juillet.

Les données hebdomadaires des seront étudiées plus tard jeudi pour voir si elles fournissent une image similaire avant le de vendredi.

“Les données sont clairement en train de passer après les nouvelles sur les vaccins et les mesures de relance. Les marchés pourraient conserver une position optimiste sur ce dernier point pour le moment alors que les discussions bipartites reprennent, apportant un soutien supplémentaire aux actifs à risque et renforçant l’argument de la baisse du dollar”, ont déclaré les analystes d’ING (AS:), dans une note de recherche.

Le a gagné 0,2% à 1,3385$, restant proche d’un plus haut sur trois mois. La livre sterling a reçu un coup de pouce mercredi alors que le Royaume-Uni a approuvé un vaccin Covid-19 développé par Pfizer (NYSE:) et BioNTech et a déclaré qu’il commencerait à vacciner les personnes les plus à risque au début de la semaine prochaine. Toutefois, l’accent reste mis sur les négociations de l’accord commercial de Brexit.

La France a averti mercredi qu’elle pourrait opposer son veto à un accord commercial entre le Royaume-Uni et l’Union européenne si les termes de l’accord ne lui convenaient pas, une intervention qui met la pression sur le négociateur européen Michel Barnier pour qu’il ne cède pas trop de terrain.

Au cours du mois dernier, le nombre de paris baissiers contre la livre sterling a augmenté, selon les données de la Commodity Futures Trading Commission américaine, ce qui laisse penser que le potentiel de baisse est assez important, si les deux parties ne parviennent pas à s’entendre.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

EUR/USD remonte, mais l’analyse graphique suggère un risque rechute imminent Par Investing.com

administrateur

Le Dollar s’effondre avant les données sur le chômage et la croissance mondiale Par Investing.com

administrateur

Le Dollar US devrait rester la meilleure valeur refuge du Forex en 2020 selon MS Par Investing.com

administrateur

EUR/USD s’envole, le Dollar au plus bas depuis 1 mois grâce aux espoirs de relance Par Investing.com

administrateur

Le Dollar se stabilise après la chute inspirée par le vaccin Par Investing.com

administrateur

Le Dollar ne bouge pas car les événements à risque limitent l’activité Par Investing.com

administrateur