Crypto-monnaies

Le FMI met en garde contre les bugs et l’instabilité des stablecoins Par Investing.com


Investing.com – Le Fonds monétaire international (FMI) a lancé un avertissement sur les risques croissants dans l’espace en expansion des crypto-monnaies, notamment la fraude, la spéculation excessive et les ruées potentielles sur des actifs apparemment plus stables.

Les crypto-monnaies sous toutes leurs formes, qu’elles soient des cryptos classiques comme le ou des stablecoins comme l’, se sont répandues dans le monde entier. De plus, près de la moitié des banques centrales du monde ont envisagé de créer leurs propres monnaies numériques, qui seraient centralisées et plus sûres que les crypto-monnaies pures.

Attention aux flops

Plus de 16 000 jetons ont été répertoriés sur diverses bourses comme Coinbase (NASDAQ:), Binance et Kraken au fil du temps, mais seulement environ 9 000 existent aujourd’hui, selon le rapport. Certains de ces jetons étaient purement spéculatifs et impactés uniquement par les tendances des médias sociaux.

Le FMI avertit que les cryptomonnaies ne sont des actifs sécurisés et qu’ils pourraient disparaitre à n’importe quel moment. « Les investisseurs sont – susceptibles de subir des pertes si les jetons cessent d’exister, ce qui est moins courant sur les marchés de valeurs mobilières réglementés ».

Les interdictions restent les mesures par défaut

Certains pays comme l’Argentine, le Mexique et la Thaïlande ont empêché les bourses de proposer des jetons présentant des caractéristiques particulières, selon le rapport. Les régulateurs du monde entier ont renforcé leur surveillance du marché des crypto-monnaies, tandis que certaines banques commerciales ont empêché leurs clients de transférer de l’argent vers certains échanges de crypto-monnaies.

L’interdiction récente par la Chine de toute activité d’extraction et d’échange de crypto-monnaies est l’exemple le plus sévère à ce jour du type de pression que peut subir le secteur.

Les stablecoins restent une source d’inquiétude

Un autre facteur sur lequel le FMI a insisté est que les stablecoins, qui sont rattachées à un actif sous-jacent tel que des espèces ou des obligations, sont vulnérables à la volatilité et aux ruées des investisseurs.

Il y a quelques mois, les investisseurs ont vu la valeur d’un jeton financier décentralisé appelé Titan, qui faisait partie d’un projet de stablecoin algorithmique d’Iron Finance, chuter en quelques heures d’environ 60 dollars à une minuscule fraction de cent.

Une sorte de ruée vers les banques s’est déclenchée alors que les porteurs de petits portefeuilles se sont précipité pour récupérer leur argent. L’effondrement a même pris le milliardaire Mark Cuban au dépourvu. « J’ai été touché comme tout le monde ».

Le fonds ajoute que le marché est exposé à la manipulation si de grandes quantités de cryptos sont concentrées dans un endroit. « Une course d’investisseurs dans un pays peut également entraîner des débordements transfrontaliers si de grandes bourses mondiales de crypto-monnaies sont impliquées. La propriété concentrée de stablecoins par des teneurs de marché pourrait également déclencher une contagion plus large ».

La réalité des réserves derrières les stablecoins suscite des questions

Les stablecoins ont également fait l’objet de critiques en raison de la composition de leurs réserves – la plus importante jusqu’à présent est le jeton , qui prétendait être entièrement garanti par des dollars américains, mais qui est largement soutenu par des dettes d’entreprise à court terme.

Le FMI a recommandé aux pays de collaborer pour relever les défis technologiques, juridiques, réglementaires et de supervision que les crypto-actifs peuvent apporter.

En effet, le fonds explique que les régulateurs peuvent prendre les devants et orienter le développement de l’industrie. « Lorsque des normes n’ont pas encore été élaborées, les régulateurs doivent utiliser les outils existants pour contrôler les risques et mettre en œuvre un cadre flexible pour les crypto-actifs ».

Le FMI a déclaré que les monnaies numériques des banques centrales pourraient résoudre certains des problèmes de stabilité et de transparence autour du marché des crypto actifs.

Source : investing

Autres articles à lire

Litecoin affiche un déclin de 11% face aux craintes des investisseurs Par Investing.com

administrateur

Des ETN VanEck disponibles dès demain sur Euronext Paris Par Investing.com

administrateur

Cardano recule de 11% face aux craintes des investisseurs Par Investing.com

administrateur

La correction s’accélère vers $55K, retournement de fond en vue ? Par Investing.com

administrateur

XRP bondit de 21% face à la domination des acheteurs Par Investing.com

administrateur

Ethereum recule de 11% face à la domination des vendeurs Par Investing.com

administrateur