Autres actualités

Le G20 Finances promet de rester au chevet de l’économie mondiale Par Reuters

© Reuters. LE G20 FINANCES PROMET DE RESTER AU CHEVET DE L’ÉCONOMIE MONDIALE

RYAD/WASHINGTON (Reuters) – Les ministres des Finances et les banquiers centraux des pays du G20 ont promis samedi de continuer à utiliser “tous les éléments nécessaires” pour soutenir l’économie mondiale, ébranlée par la crise sanitaire du coronavirus.

L’économie mondiale redémarrera avec la levée des mesures de confinement mais des incertitudes demeurent et de nouvelles actions sont nécessaires afin de soutenir la croissance, lit on dans un communiqué du G20 Finances publié à l’issue d’une réunion en visioconférence.

“Nous sommes déterminés à continuer à utiliser tous les instruments à notre disposition pour protéger les vies, les emplois et les revenus des populations, soutenir la reprise de l’économie mondiale et augmenter la résistance du système financier tout en apportant une protection face aux risques baissiers”, lit-on dans le communiqué.

Les ministres des Finances et les banquiers centraux des pays du G20 se sont accordés en avril sur un moratoire sur le service de la dette des pays les plus pauvres jusqu’à la fin de l’année afin de les aider à faire face aux dégâts économiques provoquées par la crise sanitaire.

Quarante-deux des 73 pays les plus pauvres du monde ont demandé à bénéficier de ce moratoire, ce qui représente un montant de remboursements différés de l’ordre de 5,3 milliards de dollars (4,64 milliards d’euros), lit-on dans le communiqué publié mardi.

Une extension de ce moratoire au-delà de 2020 pourrait être envisagée, selon des sources proches du G20. Le communiqué se contente de dire que la question sera abordée au second semestre de cette année.

(Marwa Rashad et Andrea Shalal, version française Patrick Vignal)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Une prime de Noël le 15 décembre pour 2,5 millions de ménages Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

Trente ans de prison pour le djihadiste français Tyler Vilus Par Reuters

administrateur

+200% pour le 1er jour de Bourse à Shanghai de SMIC, n°1 des puces en Chine Par Investing.com

administrateur

L’UE propose des zones “rouge foncé” avec plus de restrictions Par Reuters

administrateur

Top 3 des événements clés à surveiller ce mercredi 5 août sur les marchés Par Investing.com

administrateur