Bourse & Actions

Le “meilleur que prévu” ne fonctionne pas cette fois

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Les responsables de publication des grands médias financiers font tout ce qu’ils peuvent pour faire passer l’indice IFO publié ce matin pour une excellente nouvelle (à l’image des PMI mardi matin)… mais ça ne prend pas et les places européennes chutent de 2% en moyenne.

Et pourtant, l’indice IFO qui mesure l’évolution du moral des chefs d’entreprise allemands a bel et bien enregistré en juin sa plus forte amélioration des 30 dernières années, avec un rebond de 79,7 vers à 86,2 ce mois-ci, alors que le consensus espérait 85.

Selon Klaus Wohlrabe, un des économistes de l’institut IFO, l‘Allemagne pourrait afficher une croissance proche de 7% cet été. Une nette hausse du PIB germanique était attendue de longue date au 3ème trimestre après la contraction à deux chiffres du 2ème trimestre, et l’indice IFO démontre que c’est en bonne voie ce mois-ci.

Alors, qu’est-ce qui a déplu à ce point au marché ce matin ?

Pourquoi tant d’euphorie la veille au sujet des PMI qui entament juste leur redressement ?

Pourquoi le “meilleur que prévu” ne fonctionne brusquement plus aujourd’hui ?

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Décrochage surprise de -2% du Nasdaq, Donald Trump y serait-il pour quelque chose

administrateur

Virbac affiche un premier trimestre très dynamique

administrateur

La crise du COVID-19 impactera-t’elle votre assurance-vie et les fonds euros ?

administrateur

Teleperformance très résilient face à la crise

administrateur

3 Actions qui pourraient être favorisées par la vague d’émeutes aux USA

administrateur

Peut-on encore acheter l’action Microsoft après son puissant rallye 2019-2020 ?

administrateur