Autres actualités

Le milliardaire Barry Sternlicht explique pourquoi il possède BTC et ETH Par Investing.com


Investing.com – Décidément, les cryptos ne laissent plus personne de marbre. En effet, le milliardaire Barry Sternlicht, président de Starwood Capital qui est pourtant un fonds spécialisé dans l’immobilier, a déclaré qu’il était détenteur de et et que les crypto-monnaies étaient un bon moyen pour diversifier les portefeuilles d’investissement, face à l’augmentation des dépenses publiques dans la plupart des pays développés.

Il explique que les banques centrales sont sur une politique inflationniste qui met en danger son portefeuille. « La raison pour laquelle je possède du est que le gouvernement américain, et tous les gouvernements de l’hémisphère occidental, impriment de l’argent à partir de maintenant jusqu’à la fin des temps ».

Les cryptos ne laissent plus personne indifférent

Les crypto-monnaies sont de plus en plus connus du grand public, ce qui a contribué à faire grimper le bitcoin à plus de 60 000 dollars au début de l’année. Cependant, certaines personnalités influentes restent sceptiques, dont le PDG de JPMorgan (NYSE:), Jamie Dimon, qui a qualifié le bitcoin d’actif « sans valeur » en début de semaine.

Sternlicht n’a pas contredit les paroles du PDG de la banque, mais a comparé la plus grande crypto-monnaie à , déclarant que le bitcoin était « une pièce stupide. Elle n’a pas de but réel autre qu’une réserve de valeur ».

Les crypto-monnaies ont connu une hausse spectaculaire depuis le début de la pandémie, bien que les cours soient restés volatils. Le bitcoin se négociait en dessous de 57 000 dollars mercredi, tandis qu’Ethereum était autour de 3 500 dollars.

La hausse des monnaies numériques s’inscrit dans le contexte d’un boom des participations d’investisseurs individuels et de dépenses publiques historiques. Ces dernières ont probablement contribué à une hausse de l’inflation aux États-Unis, bien que le dollar se soit renforcé cette année, ce qui suggère que les investisseurs et les entreprises n’ont pas perdu confiance dans la monnaie de réserve mondiale.

Sternlicht a ajouté qu’il s’intéresse à la blockchain et qu’il pense qu’elle est encore à ses balbutiements.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Pékin accentue encore la pression sur les plates-formes chinoises Par Reuters

administrateur

Les actions sans direction claire avant la BCE et l’inflation US Par Reuters

administrateur

3 dossiers clés à surveiller sur les marchés ce vendredi 24 juillet 2020 Par Investing.com

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 reste fragile après 4 jours de baisse, digérant la BCE et le confinement Par Investing.com

administrateur