Autres actualités

Le Pétrole brut s’envole; le rétablissement de Trump et les espoirs de relance en soutien Par Investing.com

© Reuters.

Par Peter Nurse

Investing.com — Le prix du pétrole brut a grimpé lundi, porté par la perspective d’un rétablissement suffisant du président Donald Trump pour qu’il puisse sortir de l’hôpital ainsi que par les espoirs accrus d’un nouveau plan de relance économique américain.

À 15h45, les futures du étaient en hausse de 4,9% à 38,87$ le baril, tandis que le était en hausse de 4,4% à 41,00$ le baril.

Les prix avaient chuté de plus de 4% vendredi, dans un contexte d’incertitude quant à la santé de Trump et au processus politique à moins d’un mois de l’élection, rajoutant aux craintes que la hausse du nombre de cas de coronavirus puisse freiner la reprise économique mondiale.

Toutefois, les commentaires des médecins de Trump suggérant qu’il pourrait sortir de l’hôpital dès lundi ont rétabli la confiance du marché.

En outre, la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déclaré dimanche que des progrès étaient réalisés sur le prochain projet de loi sur l’aide aux victimes de coronavirus. Ses commentaires ont suivi le tweet de Trump depuis son lit d’hôpital sur la nécessité pour le Congrès d’adopter le paquet de dépenses bloqué.

La nécessité d’un nouveau plan de relance est évidente avec le total des cas de coronavirus dépassant désormais 35 millions dans le monde et de nombreux pays souffrant d’une deuxième vague, ce qui entraîne davantage de restrictions d’activité.

Toutefois, ces hausses du prix du pétrole ne dureront probablement pas longtemps si un plan de relance n’est pas adopté, car les problèmes d’approvisionnement commencent à s’accumuler.

La production pétrolière libyenne a augmenté d’environ 20 000 barils par jour par rapport à la semaine dernière pour atteindre 290 000 bpj, a rapporté Reuters lundi, après que l’assouplissement du blocus par les forces orientales ait permis au membre de l’OPEP d’augmenter ses exportations.

C’est “bien supérieur aux quelque 100 000 bpj que le pays pompait avant la levée des blocus à l’exportation”. La Libye a encore du chemin à parcourir pour revenir à la production de plus de 1 million de bpj du début de l’année”, ont écrit les analystes d’ING (AS:) dans une note de recherche.

“Ce très fragile déficit d’approvisionnement que nous avons semble devoir disparaître si la Libye produit un demi-million (bpj) de plus à elle seule”, a déclaré l’économiste de l’OCBC, Howie Lee, dans un rapport de Reuters.

Le dernier rapport sur les engagements des traders a montré que les spéculateurs ont réduit leurs positions longues nettes sur le Brent ICE (NYSE:) de 6 974 lots au cours de la dernière semaine de référence, pour leur laisser une position longue nette de 97 222 lots à partir de mardi dernier.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Un analyste vise les 4500$ (+40%), l’objectif le plus élevé de Wall Street Par Investing.com

administrateur

Les bourses pourraient plonger de 15% sous leurs plus bas de l’année (analyste) Par Investing.com

administrateur

Orange obtient le remboursement de 2,2 milliards d’euros dans un litige fiscal Par Reuters

administrateur

Top 3 des thèmes majeurs à surveiller sur les marchés ce mercredi 28 octobre Par Investing.com

administrateur

Trump s’attaque à Goodyear, qui bannit les slogans politiques dans l’entreprise Par Reuters

administrateur

Les NFP sont attendus, les marchés corrigent, Biden est en tête en Géorgie

administrateur