Autres actualités

Le pétrole WTI regagne les 30$, est-il en avance sur la réalité du marché? Par Investing.com


Par David Wagner 

Investing.com – Les prix du démarrent la semaine en nette hausse, repassant au-dessus du cap des 30$ à 30.70$ en hausse de 4%, et au plus haut depuis le 13 mars, dans le cadre d’une troisième séance de hausse consécutive.

Rappelons que les 3 derniers jours de trading de la semaine dernière ont donné lieu à une hausse cumulée de plus de 19%.

On notera que l’or noir a été soutenu en grande partie par les efforts pour rééquilibrer une dynamique de l’offre et de la demande qui avait été bouleversée en raison des effets de la pandémie COVID-19.

L’assouplissement des mesures de confinement un peu partout dans le monde laisse en effet espérer une reprise des transports qui stimulera la demande.

Quant à l’offre, les investisseurs pétroliers sont également devenus plus optimistes, l’Arabie Saoudite ayant déclaré qu’elle réduirait d’un million de barils supplémentaires par jour en juin, les Émirats arabes unis et le Koweït ayant également contribué plus que leurs objectifs.

Pendant ce temps, aux États-Unis, les données hebdomadaires de Baker Hughes de vendredi ont montré que le nombre de plateformes US de forage a chuté de 34 à 258. Cette baisse représente une chute de près de 60 % du nombre de plates-formes en activité depuis le récent pic de mars, ce qui, selon Rystad Energy.

“La balance des risques a basculé vers le haut”, a écrit Stephen Innes, stratège en chef du marché mondial chez AxiCorp, dans une note de recherche publiée ce lundi.

“Le prix du pétrole pourrait continuer à augmenter, d’autant plus que les restrictions de mobilité s’assouplissent”, a-t-il écrit. “En effet, le marché frappe à la porte des 30 dollars du WTI, ce qui constituera un point d’inflexion psychologique important si les traders mettent une marge de manœuvre décente au-dessus de ce niveau clé”, a-t-il déclaré.

ING (AS:) a également émis un avis positif sur le pétrole dans une note ce matin, soulignant qu’ « il est clair que les fondamentaux du marché s’améliorent », mais a associé ce commentaire d’un appel à la prudence :

« Nous continuons à penser que le marché se redresse trop vite, avec le risque qu’un renforcement supplémentaire ne fasse que prolonger le déséquilibre entre l’offre et la demande » a en effet écrit la banque.

Enfin, on notera qu’en dehors des différentes statistiques hebdomadaires sur le stockage de pétrole et l’activité de l’industrie, les traders surveilleront cette semaine une réunion des régulateurs du Dakota du Nord qui discuteront mercredi de la possibilité de quotas de production.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

BpiFrance réunit 4,2 milliards d’euros pour soutenir les fleurons français Par Reuters

administrateur

Le pétrole plonge de 14%, le stockage US saturera dans 3-4 semaines selon Goldman Par Investing.com

administrateur

La hausse des marchés va se poursuivre en mai selon Morgan Stanley et JP Morgan Par Investing.com

administrateur

Les stocks de pétrole ont augmenté de 9 millions de barils Par Investing.com

administrateur

Les marchés actions finissent en baisse; l’indice Dow Jones Industrial Average recule de 2,55% Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 regagne les 4500 points, mais le risque de rechute semble très élevé Par Investing.com

administrateur