Autres actualités

Le point sur un nouvel ETF pour miser sur l’explosion du Travail à Domicile Par Investing.com

© Reuters.

Par David Wagner

Investing.com – Le travail à distance était une tendance déjà en place avant le covid-19, mais la pandémie a considérablement accéléré le phénomène, attirant l’attention des investisseurs qui se sont mis à rechercher les meilleures actions pour surfer sur cette vague.

Ce n’était donc qu’une question de temps avant qu’un ETF sur ce thème ne voit le jour. C’est désormais chose faite grâce au gestionnaire Direxion, qui a lancé un nouvel ETF centré sur la thématique « work from home »

Le fonds, est coté depuis jeudi dernier sur NYSE Arca et est lié à l’indice Solactive Remote Work qui sélectionne ses composantes dans un univers d’actions américaines et de certificats américains d’actions étrangères dont le volume quotidien moyen est supérieur à 5 millions de dollars.

Fonctionnement de l’ETF

La sélection est pilotée par le moteur de traitement du langage naturel exclusif de Solactive, appelé ARTIS (Algorithmic Theme Identification System), qui fournit aux constituants potentiels une note thématique indiquant dans quelle mesure l’entreprise est proche du thème sous-jacent. ARTIS analyse un grand nombre de rapports d’entreprises, de nouvelles financières et de descriptions d’entreprises pour calculer les scores thématiques.

L’indice comprend 40 titres. Il s’agit des 10 titres les plus alignés sur chacun des quatre domaines d’activité suivants : technologies de l’informatique dématérialisée, cybersécurité, gestion de projets et de documents en ligne et communications à distance.

Les composantes sont pondérées de manière égale dans l’indice, ce qui permet de privilégier les titres à faible capitalisation par rapport aux indices technologiques traditionnels. La reconstitution et le rééquilibrage ont lieu tous les 6 mois.

David Mazza, directeur général de Direxion, a déclaré : “Nous assistons à la plus grande accélération du passage au travail à distance que nous n’ayons jamais connue auparavant. L’ETF WFH répond à la demande des investisseurs qui cherchent à obtenir une exposition diversifiée aux entreprises qui fournissent les technologies permettant d’améliorer la sécurité des données, de faciliter l’accès à la demande, de permettre la collaboration virtuelle et de renforcer la connectivité numérique”.

Il a ajouté : “Direxion est ravi de s’associer à Solactive pour le lancement du Solactive Remote Work Index. Il s’agit du premier ETF à suivre un indice conçu pour fournir aux investisseurs une exposition complète aux entreprises à la pointe de la transformation mondiale et sociétale vers une plus grande adoption du travail à distance”.

Pas si spécialisé que cela

Toutefois, bien que contenant les actions les plus spécialisées de la thématique du travail à domicile, il n’est pas non plus à 100% spécialisé dans ce domaine.

On retrouve dans les entreprises composant le Fonds des grandes sociétés comme Amazon.com Inc (NASDAQ:) et Microsoft Corporation (NASDAQ:), jusqu’à des sociétés moins connues, comme Proofpoint Inc (NASDAQ:). et Perficient Inc (NASDAQ:). L’ETF ne fait biensur pas l’impasse sur les starts du moment, comme Zoom Video Communications Inc (NASDAQ:).

Cependant, bien que cette diversification peut être décevante pour ceux qui souhaitent jouer à fond la tendance du travail à domicile, certains analystes la voient comme un avantage : 

“C’est un phénomène mondial, et l’avantage de ce qu’ils ont fait n’est pas seulement de choisir les têtes d’affiche du phénomène du travail à domicile”, a déclaré Todd Rosenbluth, responsable de la recherche sur les ETF pour le CFRA. “Ce fonds vous donne un mélange de jeunes pousses dont le modèle d’entreprise est guidé par ce thème, et de méga-caps qui vont faire monter le cours de leur action grâce à de nombreux autres éléments. Il ne s’agit pas vraiment d’un ETF de travail à domicile, ce qui est positif à mon avis”.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’entrée de l’Etat néerlandais dans Air France-KLM jugée infondée Par Reuters

administrateur

Les vols de certification du Boeing 737 MAX terminés Par Reuters

administrateur

La Russie affirme avoir trouvé un traitement, distribution dès ce lundi Par Investing.com

administrateur

Navarro affirme que l’accord commercial est terminé puis se ravise Par Investing.com

administrateur

Wall Street en hausse prudente dans l’attente d’un plan de soutien Par Reuters

administrateur

L’ex-patron de Wirecard va être libéré sous caution Par Reuters

administrateur