Autres actualités

Le risque de correction sur les actions augmente, selon Goldman Sachs Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Dans une note d’analyse publiée hier et relayée par Bloomberg, la célèbre banque d’investissement Goldman Sachs (NYSE:) a fait preuve d’un optimisme prudent, estimant que le risque d’une correction sur les actions augmente, mais qu’un véritable marché baissier est peu probable, grâce aux mesures de relance et la nature événementielle de la crise économique.

“Le marché est à la hausse en raison de bonnes nouvelles mais choisit d’ignorer largement les données plus faibles et les taux d’infection en hausse. Il y a un risque de correction, mais sans inflexion baissière du marché” ont écrit les analystes de la banque.

Rappelons que les actions mondiales ont explosé de plus de 70 % depuis l’effondrement lié à la pandémie de covid-14 en mars de l’année dernière, si on se réfère à l’indice . Elles ont d’ailleurs marqué un record au début de ce mois en raison des paris sur un rebond économique alimenté par l’optimisme en ce qui concerne les vaccins et le plan de relance américain.

Or, ce fort rebond est “presque identique” à la reprise après le creux de la crise financière en 2009, qui a été suivie d’une correction, note Goldman Sachs.

L’indice mondial MSCI All-Country s’est en effet fortement redressé à partir d’un creux de mars 2009, avant d’entrer en correction en mai de l’année suivante. Mais les circonstances sont différentes cette fois-ci, selon GS.

En effet, la crise financière mondiale avait généré un “marché baissier structurel”. Au contraire, la récession et la liquidation provoquées par le coronavirus ont été dictées par les événements, selon la banque.

Or, elle souligne que la vitesse et l’ampleur sans précédent du soutien politique pendant la pandémie, conçu pour réduire le risque de cicatrices à long terme, a réduit les risques de cicatrices structurelles et les risques de perte pour les investisseurs, leur permettant de “regarder au-delà” du ralentissement et vers un redressement”, ont écrit les analystes.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

France-Arrêt des primo-injections dans trois régions en raison de la pénurie de vaccins Par Reuters

administrateur

La Commission insiste sur l’indépendance de la BCE après le jugement allemand Par Reuters

administrateur

L’indice continue de faiblir, incertitude politique et graphique Par Investing.com

administrateur

Top 3 des thèmes majeurs à surveiller sur les marchés ce vendredi 14 août Par Investing.com

administrateur

9 actions Européennes (dont 3 françaises) recommandées par Morgan Stanley pour le T2 Par Investing.com

administrateur

Le S&P-500 finit en hausse à Wall Street après l’audition de Powell Par Reuters

administrateur